ANIMAL VIRTUEL EN RÉALITÉ AUGMENTÉE

L’espadon-voilier est une des figures impressionnantes que vous pourrez découvrir dans l’expérience Grand Large.

L'espadon voilier Istiophorus platypterus

Fiche d'identité

L'espadon voilier

Nom scientifique :
Istiophorus platypterus
Famille :
Istiophoridae
Classe :
Actinopterygii
Phylum :
Chordata
Année de description :
Shaw, 1792
Statut UICN :
VU - Vulnérable
Statut CITES :

Non évalué

Distribution :

Eaux tropicales et tempérées des océans Pacifique, Indien et Atlantique, en Méditerranée, remontée par le canal de Suez.

Lieu de vie :

Entre 0 et 40 m, en pleine eau mais aussi près des côtes.

Taille :

2,7 m en moyenne, 30 à 40 kg, 100 kg maximum

Alimentation :

Poissons, crustacés et céphalopodes

Longévité :

13 ans

L'espadon voilier Istiophorus platypterus
 

L'espadon voilier est le poisson le plus rapide : il peut atteindre les 100 km/h !

Cette vitesse a été constatée lors d’une prise de pêche car l’espadon-voilier avait déroulé 91 m de ligne de pêche en 3 secondes !

le saviez-vous ?

Où trouver l'animal ?

L’espadon-voilier est un poisson océanique et épipélagique (c’est-à-dire entre 0 et 200 mètres de profondeur) que l’on croise principalement dans les eaux proches des côtes et des îles. Circulant parfois en banc ou petits groupes plus étendus sur une large zone, les espadons-voiliers se regroupent alors par taille.

Comment le reconnaît-on ?

  • Son corps de couleur bleu-nuit avec des stries verticales sur les flancs est taillé pour la vitesse comme le corps des maquereaux et des thons, ses proches parents.
  • Son bec très fin ajoute une bonne capacité hydrodynamique.
  • L’espadon-voilier, reconnaissable à sa nageoire en forme de voilier.
  • Les femelles sont généralement plus grandes que les mâles et il a été constaté que les espadons du Pacifique étaient plus grands que ceux vivant en Atlantique.

Quelle est sa particularité ?

Ce poisson est un migrateur qui voyage pour se reproduire dans l’océan Pacifique. Sa reproduction se déroule durant les saisons d’été des eaux tropicales et subtropicales de la zone où il se trouve. Le comportement de reproduction se caractérise par le regroupement par paire d’un mâle et d’une femelle ou par la poursuite d’une femelle par plusieurs mâles.

La maturité sexuelle est atteinte à 2,5 ans et la longévité de l’espadon-voilier est estimée à 13 ans.

Menace et mesure de protection

  • Cette espèce est souvent une prise accessoire mais est aussi ciblée par certaines pêcheries. Elle peut être consommée fraiche ou fumée ; on l’utilise pour les sushis.
  • Elle est également prisée par la pêche sportive ce qui pourrait être une menace pour cette espèce qui se trouve près des côtes et à proximité des îles.
  • Cette espèce hautement migratoire figure à l’annexe I de la Convention sur le droit de la mer de 1982 (FAO, Département des pêches, 1994).

Où le trouver dans Nausicaá ?

voyage en haute mer

L'espadon voilier Istiophorus platypterus

Le Mag Océan

Parcourez notre Mag Océan

A la une

Tribune de Nausicaá sur les grands fonds marins

Face à la menace de l’exploitation minière des grands fonds marins, mobilisons-nous pour leur protection !

Faune abyssale ifremer

Article

Comment les animaux des abysses s’adaptent-ils aux conditions de vie extrêmes ?

Quelles sont les caractéristiques physiques qui leur permettent de survivre dans les grandes profondeurs de l'océan ?

Article

Pourquoi tant de lions de mer naissent-ils en juin ?

Coïncidence ou comportement naturel ?