Animal virtuel en réalité augmentée présenté dans l'expérience Grand Large.

Le rorqual de Bryde est une des figures impressionnantes de l’expérience Grand Large. Géant parmi les espèces de la haute mer, le rorqual de Bryde symbolise la puissance de la vie marine et le rôle des espèces.

Le rorqual de Bryde

Fiche d'identité

Le rorqual de Bryde

Nom scientifique :
Balaenoptera edeni
Famille :
Balaenopteridae
Classe :
Mammalia
Phylum :
Chordata
Année de description :
Anderson, 1879
Statut UICN :
LC - Préoccupation mineure
Statut CITES :

Appendix I

Distribution :

Océan Atlantique et Indo-Pacifique ; zones tropicale et subtropicale

Lieu de vie :

Pélagique, jusqu’à 300 m de profondeur

Taille :

14 à 15 m, 20 tonnes, 25 t. max.

Alimentation :

Il se nourrit de petits poissons, maquereaux, harengs et anchois, pour les individus côtiers mais aussi de crustacés.

Longévité :

50 à 70 ans

 

Il a pour habitude de se jeter gueule ouverte sur les bancs de poissons. On le qualifie de « gobeur ».

Incroyable ! En 2019, Rainer Schimpf, un plongeur a été gobé par un rorqual de Bryde en Afrique du Sud. Le plongeur voulait documenter un « sardine run », ce passage migratoire des bancs de sardines qui attirent de nombreux prédateurs dont le rorqual de Bryde. Aspiré par la grande bouche du cétacé, le plongeur a été relâché quelques secondes plus tard, sans dégâts pour lui ou son matériel photographique. Une histoire digne de Pinocchio !

Le saviez-vous ? 

Où trouver l'animal ?

Le rorqual de Bryde Balaenoptera edeni est une baleine à fanons qui vit dans les eaux tempérées chaudes des océans Atlantique, Pacifique et Indien. Il vit généralement en groupes de 10 à 20 individus sur les aires d’alimentation. On croise ce rorqual tropical à la fois au large, près des côtes et du plateau continental. Il peut cependant plonger à une profondeur de 300 mètres à la poursuite de nourriture pour une durée de 5 à 15 minutes.

Comment le reconnaît-on ? 

Le rorqual de Bryde peut atteindre une longueur de 15 mètres et un poids de 20 tonnes. Les femelles sont un peu plus grandes que les mâles. A la naissance le baleineau dépasse les 3 mètres et les 900 kg.



Ce cétacé se caractérise par un corps fin gris foncé avec un ventre blanc et une gorge à la teinte rosée.

Quelle est sa particularité ? 

Les rorquals migrent vers l’équateur en hiver mais certains groupes sont sédentaires. Ces baleines communiquent par des gémissements sonores, courts et de basse fréquence. La maturité sexuelle est atteinte quand la baleine a une taille de 10 à 12 mètres et un âge de 10 à 13 ans. La gestation dure de 11 à 12 mois. La femelle a un petit tous les deux ans et nourrit le baleineau pendant 6 mois.

Menace et mesure de protection

Depuis la fin de la chasse commerciale à la baleine, les menaces qui pèsent sur le rorqual de Bryde sont les prises accessoires et les étranglements dans les filets de pêche, parfois aussi les collisions avec des navires. Cependant l’impact de ces incidents sur la population des rorquals n’est pas connu.



Les rorquals de Bryde, plus petits et donnant moins d’huile ou de viande ont moins souffert de la chasse et donc les stocks semblent relativement intacts. Le Japon a un permis spécial qui l’autorise à prélever un certain nombre d’individus chaque année.



L’espèce est classée sur l’Appendix II de la  Convention sur les espèces migratoires ou Convention on Migratory Species (CMS) et l’Appendix I de la CITES.

Le saviez-vous...avec Science et vie TV

Où le trouver dans Nausicaá ?

EXPÉRIENCE EN RÉALITÉ AUGMENTÉE

Le Mag Océan

Parcourez notre Mag Océan

A la une

Un traité sur la biodiversité en haute mer

Plus de 80 Etats rassemblés aux Nations-Unies à New York ont déjà signé le traité international sur la protection de la biodiversité en haute mer.

banc de mérous ile de malpelo

Article

LINEUP OCEAN dans le grand bassin de Nausicaá

Plongée dans le grand bain pour LINEUP OCEAN, startup incubée au Blue Living Lab de Nausicaá !

Article

Phoque gris ou veau marin : comment reconnaître les phoques de la Côte d’Opale ?

Pour observer les phoques de la Côte d’Opale, savoir distinguer les phoques gris des veaux marins est un plus !