Le mérou brun

Le mérou brun

  Poissons mer froide et tempérée

Le mérou brun

Fiche d'identité

Le mérou brun

Nom scientifique :
Epinephelus marginatus
Famille :
Serranidae
Classe :
Actinopterygii
Phylum :
Chordata
Année de description :
Lowe, 1834
Statut UICN :
VU - Vulnérable
Distribution :

Méditerranée, Atlantique est.

Lieu de vie :

Le mérou brun vit sur des fonds rocheux accidentés avec des cavités ou des grottes pour s’abriter.

Taille :

40 à 80 cm, taille maximale d'environ 140 cm.

Alimentation :

Le mérou brun se nourrit principalement de céphalopodes (seiches, poulpes, calmars), de crustacés et de poissons.

Longévité :

Les plus grands individus peuvent vivre jusqu'à 60 années

Le mérou brun
 

Le mérou est une espèce hermaphrodite qui est d'abord femelle avant de devenir mâle.

De juillet jusqu’en septembre, les mérous matures sexuellement se rassemblent en nombre, quelques dizaines voire centaines d’individus dans les zones rocheuses entre 15 et 30 m de profondeur.

C’est vers le mois d’août à la tombée de la nuit que les mérous se regroupent en parades nuptiales et l’émission des gamètes ne durent que quelques jours. La fécondation a lieu en pleine eau et les œufs sont pélagiques.

L’éclosion se produit une quarantaine d’heures après la fécondation. Les larves commencent à se nourrir au troisième jour.

le saviez-vous ?

Où trouver l'animal ?

Le mérou brun est un des poissons les plus représentatifs des côtes méridionales françaises. C’est une espèce patrimoniale, indicatrice de la qualité du milieu. Si le mérou se porte bien alors c’est le signe que la chaîne alimentaire qui le précède est en bonne santé aussi.

Comment le reconnaît-on ? 

Le mérou est l'un des plus gros poissons. Il peut mesurer jusqu’à 90 cm et son corps ovale est massif et robuste. Les plus grands individus peuvent atteindre 150 cm.

Il a une tête massive et des yeux proéminents. Des taches claires rayonnent autour de l’œil. Il possède une seule nageoire dorsale, une queue arrondie à bordure blanche et des parties postérieures des nageoires dorsale et anale sombres.

Quelle est sa particularité ? 

Le mérou brun est une espèce hermaphrodite protogyne c’est-à-dire qu’il nait femelle puis il change de sexe pour devenir mâle. D’abord femelle capable de se reproduire vers l’âge de 4 ou 5 ans (40-50 cm environ), il se produit un changement de sexe entre 10 et 14 ans lorsque le mérou atteint une taille de 60-70 cm.



Après 15 ans avec une taille de 80-90 cm la majorité des individus sont devenus des mâles.

Menace et mesure de protection

Les prélèvements et la pollution ont bien failli faire disparaître le mérou de Méditerranée. L'instauration en 1993 d'un premier moratoire de protection visant uniquement la chasse sous-marine a permis la remontée progressive des effectifs notamment dans les aires marines protégées. En 2003, le moratoire étendu à la pêche à l’hameçon a renforcé les populations même à l’extérieur des espaces protégés. Aujourd’hui protégée par un moratoire valable jusqu’en 2023, cette espèce emblématique est interdite à toute forme de pêche hormis au filet.

Où le trouver dans Nausicaá ?

DES RIVAGES ET DES HOMMES

mérou brun

Poissons mer froide et tempérée

Le Mag Océan

Parcourez notre Mag Océan

A la une

Un traité sur la biodiversité en haute mer

Plus de 80 Etats rassemblés aux Nations-Unies à New York ont déjà signé le traité international sur la protection de la biodiversité en haute mer.

banc de mérous ile de malpelo

Article

LINEUP OCEAN dans le grand bassin de Nausicaá

Plongée dans le grand bain pour LINEUP OCEAN, startup incubée au Blue Living Lab de Nausicaá !

Article

Phoque gris ou veau marin : comment reconnaître les phoques de la Côte d’Opale ?

Pour observer les phoques de la Côte d’Opale, savoir distinguer les phoques gris des veaux marins est un plus !