Le Syngnathe aiguille

Le syngnathe aiguille

  Poissons mer froide et tempérée

Le Syngnathe aiguille

Fiche d'identité

Le Syngnathe aiguille

Nom scientifique :
Syngnathus acus
Famille :
Syngnathidae
Classe :
Actinopterygii
Phylum :
Chordata
Année de description :
Linnaeus, 1758
Statut UICN :
LC - Préoccupation mineure
Statut CITES :

Non évalué

Distribution :

Il fréquente la mer Méditerranée et l'océan Atlantique est depuis la Scandinavie jusqu'à l'Afrique du Sud.

Lieu de vie :

Le syngnathe aiguille vit dans les eaux calmes, sur divers fonds qu'ils soient sableux, rocheux, détritiques.

Taille :

Il mesure de 30 à 50 cm. Cette espèce est ovovivipare.

Alimentation :

Il se nourrit de petits crustacés planctoniques qu'il aspire avec sa trompe.

Où le trouver dans Nausicaá ?

Des rivages et des hommes

4 Escales en Méditerranée

Le Syngnathe aiguille
Le Syngnathe aiguille
 

400, c’est le nombre d’oeufs contenus dans la poche ventrale du mâle.

Il fait preuve d’une grande précision lorsqu’il mange: il s’approche lentement des petites crevettes qui lui sont distribuées puis les aspire d’un geste sec et très rapide.

Il est extrêmement doué pour se camoufler dans le sable et les algues.

Le saviez-vous ? 

Où trouver l'animal ?

Le syngnathe aiguille vit dans les eaux calmes, sur divers fonds qu'ils soient sableux, rocheux, détritiques ainsi que parmi les algues et les herbiers. Il aime aussi les eaux saumâtres des estuaires.

Comment le reconnaît-on ? 

Ce poisson au corps allongé et très fin ressemble à une sorte d’hippocampe déroulé. Le syngnathe aiguille est capable de modifier son apparence de façon à se camoufler sur les divers fonds où il vit immobile.

Son museau, comparable à une pipette, est plus long que le reste de la tête. 

Il mesure de 30 à 50 cm. 

Quelle est sa particularité ? 

Le syngnathe aiguille est ovovivipare, il se reproduit en été. Comme chez les hippocampes, le mâle garde les oeufs dans sa poche ventrale pendant 5 semaines jusqu’à l’éclosion.

Ce dernier étant polygame, il peut incuber les oeufs de différentes femelles.

Le Mag Océan

Parcourez notre Mag Océan

A la une

Tribune de Nausicaá sur les grands fonds marins

Face à la menace de l’exploitation minière des grands fonds marins, mobilisons-nous pour leur protection !

Faune abyssale ifremer

Article

Les grands fonds marins, les alliés du climat

Exploiter les grands fonds marins, c’est toucher au climat.

Article

Explorer les abysses : la nouvelle aventure du fond des mers

Les nouvelles technologies sous-marines pour explorer les grands fonds.