Fiche d'identité

NOM LATIN :Coenobita rugosus

FAMILLE : Coenobitidae

PHYLUM : Arthropoda

CLASSE : Malacostraca

Cette espèce est le bernard-l’hermite terrestre le plus commun. Il est capable d’émettre des sons avec sa pince. On le rencontre principalement dans les mangroves, dans les zones forestières proche de la plage, dans les dunes sableuses et dans les zones buissonneuses. Il se cache sous un amas de feuilles mortes pendant les heures chaudes de la journée. Le bernard l’hermite est omnivore. Il se nourrit de végétaux, de fruits secs, de charognes, d’algues, de petits insectes et mêmes de déjections. La partie visible de son corps (à l’extérieure de sa coquille) mesure en moyenne 15 mm.

  • Distribution :

    Large distribution : Afrique de l’Est, océan Indien, océan Pacifique
  • Statut UICN :

    non évalué
  • Lieu de vie :

    zone forestière, proche de la plage : dunes sableuses et zones buissonneuses. Se cachent sous la litière de feuilles mortes pendant les heures chaudes de la journée.
  • Alimentation :

    omnivore, végétaux, insectes, fruits secs, charognes, déjections, algues.
  • Taille :

    15 mm (partie visible)

Je souhaite être informé des nouveautés de NAUSICAA.

Le saviez-vous ?

En savoir plus sur le bernard l'hermite terrestre

On reconnaît ce bernard l’hermite terrestre à sa petite taille et à la forte pilosité de son exosquelette. Autre particularité qui lui est propre, il présente une ligne horizontale noire au-dessus des yeux.

La couleur de son corps peut varier selon les individus : gris, rouge, rose, blanc, jaune, noir ou même bleu !

La pince gauche de ce bernard l’hermite est plus grande et plus forte que la pince droite. Elle lui permet également de produire des sons, d’où son autre nom de « cénobite stridulant ».

Le bernard l’hermite terrestre est capable de « boire » en filtrant le sable si ce dernier est riche en eau.

Cette espèce est plutôt nocturne : la journée, il s’enterre dans un substrat humide et ressort la nuit. Cela lui permet de garder ses réserves d’eau et de rester hydraté. En saison humide, on le trouve dans des zones buissonneuses à plusieurs centaines de mètres de la plage.

Il s’agit d’un animal grégaire : il vit en colonie pouvant atteindre plusieurs centaines d’individus. Ce mode de vie permet à la colonie de trouver plus facilement sa nourriture et des coquilles adaptées à leur taille.

Le bernard l’hermite doit muer pour grandir. Pendant la mue, il s’enterre dans le sable pendant plusieurs semaines. Suivant sa croissance, le bernard l’hermite doit changer de coquille pour en trouver une plus grande et plus solide. Ils peuvent alors se les échanger.

La coquille d’un bernard l’hermite joue un rôle primordial : elle lui permet de protéger son abdomen mou des prédateurs et d’éviter la déshydratation.

Crédit photo : Rorolinus – licence CC BY-SA 3.0 / Wikimedia

Les animations À NAUSICAÁ

Des rendez-vous à ne pas manquer !

Tous les jours, assistez aux animations autour des espèces phares de Nausicaa. Entraînement, nourrissage et explications sur la vie dans le plus grand aquarium d’Europe, votre parcours sera une expérience riche et amusante !
Découvrez la vie des poissons, apprenez des anecdotes étonnantes et amusez-vous devant les cabrioles des animaux les plus incroyables.

Rencontrez nos       58 000 animaux