la carangue royale Gnathanodon speciosus

la Carangue royale

  Poissons pélagiques

Carangue royale Gnathanodon speciosus

Fiche d'identité

Carangue royale

Nom scientifique :
Gnathanodon speciosus
Famille :
Carangidae
Classe :
Actinopterygii
Phylum :
Chordata
Année de description :
Forsskål, 1775
Statut UICN :
LC - Préoccupation mineure
Statut CITES :

Non évalué

Distribution :

Zone Indo-Pacifique

Lieu de vie :

Récifs coralliens jusqu’à une profondeur de 80 mètres.

Taille :

120 cm maximum, taille moyenne : 75 cm

Alimentation :

Se nourrit de crustacés, de petits invertébrés enfouis dans le sable, et également des petits poissons

Carangue royale Gnathanodon speciosus
 

A Nausicaá, les carangues nagent dans le sillage des raies. C’est une économie d’énergie.

Et l'opportunité de récupérer des restes de nourriture.

 

le saviez-vous ?

Les carangues royales sont parmi les poissons préférés des plongeurs qui ont la chance de pouvoir explorer les îles de haute mer tropicale.

La période de frai a lieu à la fin du printemps. La maturité sexuelle est estimée chez les femelles à 32,5 cm. Les juvéniles peuvent se déplacer au milieu des filaments des méduses ou accompagner de plus gros animaux bénéficiant ainsi d’une protection.

Les plus grands spécimens peuvent accompagner les mérous et les requins. En mer, ces carangues suivent aussi des plongeurs.

Recherchée pour sa chair, elle est aujourd'hui une espèce élevée en aquaculture.

Les carangues se nourrissent de crustacés, de petits invertébrés enfouis dans le sable, et également de petits poissons. En fouillant le sable à la recherche de leur nourriture dans le grand bassin de la haute mer à Nausicaa, les carangues royales nettoient l’aquarium et participent du bon équilibre du milieu.

Où trouver l'animal ?

  • On les rencontre dans la zone indo-pacifique, dans les récifs coralliens jusqu'à une profondeur de 80 mètres.
  • Elles vivent dans les récifs coralliens jusqu’à une profondeur de 80 mètres. On les trouve dans la zone Indo-Pacifique, depuis la côte Est de l’Afrique jusqu’au Japon et à la côte sud-ouest de la Basse-Californie du Sud, Mexique et golfe de Californie jusqu’à l’Équateur.

Comment le reconnaît-on ?

Les carangues accompagnent notamment le redoutable Pelamis platurus, serpent de mer venimeux. Leur livrée rappellent d’ailleurs celle de leur protecteur.

Quelle est sa particularité ?

La carangue royale est une espèce ubiquiste, c’est-à-dire qu’on la rencontre dans des zones étendues et variées (à l’opposé des espèces endémiques propres à un territoire)

Où le trouver dans Nausicaá ?

voyage en haute mer

Carangue royale Gnathanodon speciosus

Le Mag Océan

Parcourez notre Mag Océan

A la une

Tribune de Nausicaá sur les grands fonds marins

Face à la menace de l’exploitation minière des grands fonds marins, mobilisons-nous pour leur protection !

Faune abyssale ifremer

Article

Comment les animaux des abysses s’adaptent-ils aux conditions de vie extrêmes ?

Quelles sont les caractéristiques physiques qui leur permettent de survivre dans les grandes profondeurs de l'océan ?

Article

Pourquoi tant de lions de mer naissent-ils en juin ?

Coïncidence ou comportement naturel ?