Ramasser les déchets, un petit geste pour une grande cause

Ce samedi 15 septembre, c’est le World Clean up Day, la journée mondiale de ramassage des déchets. À cette occasion Nausicaá remettra à chaque visiteur un filet de collecte* de l’association Un Océan de vie pour que lors d’une balade chacun puisse faire un geste pour la planète et l’océan en ramassant les déchets sur la plage.

80 à 120 tonnes de déchets dans l’océan chaque minute

Les activités humaines ont un impact certains sur la pollution et la santé des océans. Quatre-vingt à cent-vingt tonnes de déchets finissent en mer chaque minute et une grande partie de ces déchets sont des matières plastiques.
Quatre-vingt pour cent des plastiques présents en mer viennent du continent, le reste des activités en mer. Non collectés et abandonnés dans la nature, ces déchets « empruntent » les égouts, les rivières et les fleuves pour rejoindre l’océan. Environ 6 à 8 millions de tonnes de déchets plastiques finissent chaque année dans l’océan.
La dégradation des déchets plastiques est très lente et cette pollution n’épargne aucun écosystème. Les courants marins circulaires font s’accumuler les déchets plastiques en une gigantesque soupe dans les gyres sub-tropicaux. On parle de 7e continent, de par leur taille, vaste comme des continents terrestres. La plus grande zone dans le Pacifique Nord est grande comme près de 6 fois la France !

Ramasser les déchets sur la plage, chacun de nos gestes compte

A notre échelle individuelle, chacun de nos gestes compte ! C’est la conviction de René Heuzey, chef opérateur et réalisateur, spécialiste des prises de vues sous-marines qui est le fondateur de l’association Un océan de vie.
Ses plongées lui ont permis de se rendre compte de la dégradation du monde marin et l’ont convaincu d’agir. En encourageant le ramassage de déchets à chaque fois que cela est possible, lors d’une promenade en bord de mer par exemple, le geste devient machinal et peut faire de chacun d’entre nous un éco-volontaire !
* Dans la limite des stocks disponibles. Filet de collecte à retirer dans le hall de Nausicaá près du Point Info.
Source : 7e continent, Encyclopédie de l’environnement – Université Grenoble Alpes

L’ACTUALITÉ NAUSICAÁ

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPÉRIENCE NAUSICAÁ