Connaissez-vous Rachel Carson ?

Date de Naissance : 25 mai 1907

Décès : 14 avril 1964

Nationalité : Américaine

Domaine d’activité : Scientifique engagée, lanceuse d’alerte.

Profession : Biologiste marin, naturaliste, écrivaine.

 

 

Qu’est-ce qui fait de Rachel Carson une héroïne de la mer ?

En écrivant Printemps silencieux paru en 1962, Rachel Carson est la première à alerter le grand public sur la menace des pesticides pour la santé de l’humanité et celle de la planète. Elle est l’une des pionnières du mouvement environnemental.

Qui est Rachel Carson ?

Née en mai 1907 aux Etats-Unis, Rachel Carson est une biologiste marine américaine qui a travaillé au sein du US Fish and Wildlife Service. Écrivaine, elle publie Cette mer qui nous entoure en 1951, un ouvrage de vulgarisation scientifique sur le fonctionnement océanique et la vie marine. Grand succès de librairie, le livre constitue avec deux autres ouvrages une trilogie sur son amour de l’océan qui lui permettent d’être autrice à plein temps.

Rachel Carson s’intéresse ensuite à la nocivité des pesticides qu’elle appelle « biocide ». Printemps silencieux, le titre de son ouvrage symbolise la conséquence de l’utilisation des pesticides : les oiseaux, victimes des pesticides par la consommation de vers de terre contaminés, meurent et ne chantent plus.

« Printemps silencieux » fait de Rachel Carson une lanceuse d’alerte

Son livre publié en 1962 est un succès de librairie qui lui attire les foudres de l’industrie chimique. En effet, dans son ouvrage Rachel Carson parle de la menace que représente l’utilisation intensive des pesticides tant pour la santé humaine que pour l’environnement. Les tentatives de remise en cause de ses compétences scientifiques de la part de l’industrie chimique n’aboutiront pas car la sensibilisation du public comme des politiques amène à la création de l’Agence pour la protection de l’environnement en 1970 et à l’interdiction du DDT aux Etats-Unis en 1972.

Décédée d’un cancer en 1964, Rachel Carson, par son engagement écologiste et son talent d’écrivaine a su éveiller une conscience écologique chez les Américains.

Al Gore, ancien vice-président des Etats-Unis et prix Nobel de la Paix cite Rachel Carson comme « l’une des raisons pour lesquelles [il est] devenu si conscient de l’environnement et si impliqué dans les questions environnementales. »

Crédit photos : U.S. Fish and Wildlife Service

L’ACTUALITE NAUSICAÁ

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPERIENCE NAUSICAÁ