Nausicaá en quelques dates

Nausicaá, du rêve à la réalité…

Nausicaá c’est un projet fou qui a germé dans la tête de passionnés de l’Océan au début des années 80. Il s’agissait de créer un aquarium d’un nouveau genre, un centre de la Mer, qui permettrait de sensibiliser le grand public aux problématiques liées à l’Océan. Et tout cela dans le nord de la France, à Boulogne-sur-Mer.

1977 : Élu maire de Boulogne, Guy Lengagne décide de doter sa ville d’un aquarium digne du premier port de pêche de France. Il ne s’agit pas de construire un simple aquarium car dès cette époque, le maire impose les grandes orientations de ce qu’est aujourd’hui Nausicaá : un centre de recherche, un centre pédagogique pour les jeunes et les moins jeunes de sensibilisation à l’environnement marin et en même temps un pôle de loisirs capable d’attirer des centaines de milliers de visiteurs dans notre région.

1991 : La Société d’Exploitation du Centre National de la Mer est créée. Le Centre National de la Mer est baptisé Nausicaá.

18 mai 1991 : Ouverture au public.

1994 : Arrivée des premières méduses.

1995 : Première exposition temporaire, « La Mer et l’enfant ».

1998 : Première extension de Nausicaá qui double la surface de Nausicaá, passant à 4500 m² d’exposition. Dix mille nouveaux animaux marins intègrent les aquariums. Les lions de mer de Californie sont les premiers mammifères marins de Nausicaá. Le Tropical Lagoon Village regroupe le lagon et les récifs coralliens ainsi que le bassin des requins et la mangrove.

1999 : Nausicaá reçoit le titre de Centre d’Excellence pour l’Éducation à l’Environnement marin par la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO après sa participation active à l’année Internationale des Océans en 1998.

2002 : Nausicaá est cofondateur du Réseau Océan Mondial – World Ocean Network, une association internationale qui réunit des musées, des aquariums, des centres scientifiques, des organismes éducatifs, des institutions et des organisations non-gouvernementales. Son but est de sensibiliser le public à l’importance de l’océan pour l’avenir de l’humanité ainsi qu’aux impacts de nos gestes quotidiens sur l’environnement marin.

2003 : Première exposition de Nausicaá sur le changement climatique « Sale temps sur la planète ! »

2005 : Les caïmans intègrent la « Forêt Immergée ».

2006 : Les manchots du Cap arrivent à Nausicaá et s’installent dans le nouvel espace d’exposition « Cap au Sud ! »

2007 : Nausicaá accueille son dix-millionième visiteur. Second site touristique au nord de Paris, Nausicaá est une véritable locomotive touristique et un outil de développement économique.

2008 : Lancement de Planète Nausicaá, un dispositif multimédia interactif unique en son genre. Ouverture de l’exposition-reportage sur Madagascar et le canal de Mozambique.

Courant octobre, Nausicaá réalise, avec l’aide d’un vétérinaire spécialiste des requins, une opération chirurgicale sur un requin gris de Nausicaá, une première mondiale.

Le 14 novembre, Nausicaá reçoit le 1er prix pour l’entraînement médical des lions de mer  à la conférence annuelle d’IMATA (International Marine Animal Trainers Association) à Cancun au Mexique.

2009 : Sortie en librairie de plusieurs livres de Christine Causse et Philippe Vallette : « Secrets des abysses » aux éditions Fleurus et « Madagascar, L’ile Océan », photographies d’Alexis Rosenfeld aux éditions Autrement.

Naissance à Nausicaá du premier bébé manchot du Cap.

2010 : Nausicaá participe au lancement officiel en France de la campagne européenne Mr.Goodfish, un programme de consommation responsable des produits de la mer impliquant tous les acteurs de la filière, du pêcheur au consommateur en passant par les mareyeurs et les restaurateurs. Ce programme a été lancé en association avec l’Acquario di Genova en Italie et l’Aquarium de Finisterrae en Espagne, sous l’égide du Réseau Océan Mondial.

2011 : Nausicaá a 20 ans et propose au public une nouvelle exposition Histoires d’îles. La scénographie innovante présente les actions menées par les populations insulaires qui sont en première ligne dans la lutte contre le changement climatique. Pieuvre géante, requin tapis et hippocampes dragons ont intégré cet espace rejoints ensuite par des hétérocongres et des requins marcheurs.

2013 : Nouveau décor et nouveaux gradins avec 600 places assises pour la réserve californienne des lions de mer.

2014 : Nausicaá vous emmène En mer à bord de la Thalassa dans un espace consacré à la recherche océanographique, en partenariat avec l’IFREMER. Des sensations fortes sont au rendez-vous.

2015 : L’exposition Océan & Climat : chaud devant ! ouvre ses portes en partenariat avec Météo-France et le Muséum National d’Histoire Naturelle.

2016 : Pour ses 25 ans Nausicaá s’offre un nouvel espace d’exposition dédié à l’incroyable biodiversité de la Forêt tropicale. Geckos, serpents, grenouilles et caméléons reflètent cette diversité biologique.

2017 : La mangrove accueille de nouveaux pensionnaires, des bernard-l’hermite terrestres, des périophtalmes, des phasmes bleus à ailes rouges de Madagascar et des geckos diurnes de Madagascar.

19 mai 2018 : Nausicaá change de dimension pour devenir l’un des plus grands aquariums d’Europe. Portée par l’agglomération et son Président Frédéric Cuvillier, maire de Boulogne-sur-Mer, cette extension vise les 1 million de visiteurs par an.

En savoir plus sur Nausicaá

Plongez au cœur de l’expérience Nausicaá