Bouturage du corail
Dans les réserves aquariologiques de Nausicaá se cache un jardin extraordinaire, une pépinière de corail. Depuis plus de 20 ans, Nausicaá a développé une expertise dans la production de corail et 70 espèces de coraux sont élevés à Nausicaá. La totalité des coraux présents dans l’exposition ont été produits ici, ou dans d’autres aquariums publics partenaires.

Une production à grande échelle pour le bassin de la Haute Mer


Ainsi, bien avant l’ouverture de l’exposition Voyage en haute Mer les soigneurs de l’équipe tropicale se sont attelés à l’énorme tâche de produire les coraux destinés à habiller les tombants du bassin Haute Mer. À terme ce sont 10.000 coraux qui seront implantés.
Comment ? Équipés d’une perceuse et de pieds de corail, les plongeurs percent le décor et y implantent les boutures. Dans cette zone du bassin visible depuis le tunnel sous-marin le corail Tubastrée va peupler l’espace. Cette espèce que l’on trouve autour de l’île de Malpelo a besoin de peu de lumière mais d’une nourriture abondante. Les soigneurs ont développé un système de distribution de nourriture qui lui apporte la quantité nécessaire à sa croissance.

Une attention au quotidien

Le matin les soigneurs s’activent dans les différents espaces de l’exposition : le nettoyage des aquariums mais aussi le nourrissage du corail font partie des tâches quotidiennes des soigneurs. La création des décors des aquariums écrins de l’espace Jungle de Corail est étudiée de façon à valoriser les coraux. Le choix des animaux qui partagent ces aquariums est également pensé en fonction des compatibilités entre espèces. Ainsi le gobie corail du Japon ne peut déposer ses œufs que sur du tissu vivant, en l’occurrence du corail Acropora.

Une expertise de plus de 25 ans


Pour produire et élever du corail les soigneurs procèdent au bouturage qui consiste comme pour une plante à couper une branche de corail et à la fixer sur un support. Ce travail simple en apparence est en fait un travail de précision où les paramètres de la lumière, de l’eau ou encore les courants diffèrent selon les espèces.
Par exemple les coraux Acropora ont besoin d’une lumière forte et d’un courant fort. Ce même courant pourrait par contre endommager certaines espèces de coraux mous comme les Discosoma qui ont besoin d’un brassage d’eau plus faible.
Quid des coraux fluorescents ? Certains coraux se parent de couleurs vives sous la lumière des ultra-violets.
Le saviez-vous ? Crevettes et Bernard l’ermite contribuent à l’entretien des aquariums où évoluent le corail en les débarrassant des algues.

Les coraux en exposition

Outre les coraux du grand bassin de la Haute Mer, les coraux sont nombreux à peupler les aquariums de l’exposition Des Rivages et des Hommes.
Coraux mous, coraux durs, coraux fluorescents, un grand nombre d’espèces de coraux sont à découvrir dans le platier du lagon tropical mais aussi dans l’espace Jungle de corail.

L’ACTUALITÉ NAUSICAÁ

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPÉRIENCE NAUSICAÁ