Un peu plus près de l’océan

Pas besoin de se coller le nez sur la vitre de l’aquarium, c’est assis sur les gradins que vous profiterez le mieux du « grand spectacle de l’océan ». Une baie vitrée de 100 m² offre un panorama inédit, une vision incroyable sur le paysage marin de la haute mer.

Inspiré par l’île de Malpelo qui se trouve au large de la Colombie, le grand bassin de la haute mer met en avant la faune qui évolue en plein Pacifique.

La raie manta se laisse deviner au loin, et avance comme si elle flottait devant vous. Elle évolue au milieu des bancs de poissons, peut enchainer soudain une série de loopings et repartir vers le fond du bassin.

Plus de 40 espèces de poissons, requins et raies se partagent le grand bassin. Avec ses 10 000 m3 et ses mesures exceptionnelles (le bassin fait 60 m de long par 35 m de large), le bassin de la haute mer et la grande baie sont les points d’attraction majeurs de l’exposition Voyage en haute mer.

Pour en apprendre plus sur le grand bassin de la haute mer, une visite des coulisses est possible.

Les animaux du grand bassin de la haute mer

Dans le bassin de la haute mer, requins, raies, et bancs de poissons évoluent et se croisent dans un espace où chacun trouve sa place.

Ne manquez pas au cours de votre visite le nourrissage de la raie manta !

La raie manta

La grande raie-manta peut atteindre 8 mètres de long et peser jusqu’à 1,8 tonne, ce qui fait d’elle la plus grande raie du monde. Elle se nourrit de plancton.

 En savoir plus sur la raie manta

Les autres espèces de raies à Nausicaá

Le requin gris

Les requins gris du grand bassin se remarquent facilement : ils sont toujours en mouvement. Nageant le plus souvent près du fond, ils affectionnent les fonds sableux.

En savoir plus sur le requin gris

Découvrir d’autres requins à Nausicaá

Nausicaá soutient la Fondation Malpelo

L’île de Malpelo qui a inspiré l’exposition Voyage en Haute Mer est devenue un vaste sanctuaire marin grâce à la ténacité de Sandra Bessudo. Elle a créé la Fondation Malpelo en 1999 pour protéger l’île.

Nausicaá soutient les actions de la fondation, en particulier un projet de recherche autour de la préservation des requins-marteaux.

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • On reconnait la grande raie Manta à ses deux excroissances céphaliques de chaque côté de sa large bouche.
  • Le grand bassin de la haute mer accueille aussi des raies-aigles, des mantes diables et les raies guitares fouisseuses.
  • Les raies-aigles fouillent le sable du bassin pour y trouver les coquillages que les soigneurs ont cachés.
  • La pression des 10 000 m3 d’eau sur la baie vitrée est de 500 tonnes !