QU’EST-CE QUE VALGORIZE ?

Dans le monde marin, il existe une grande diversité de micro et macro-algues : on compte plusieurs milliers d’espèces allant d’algues unicellulaires à des spécimens faisant plusieurs mètres de long.

Aujourd’hui, certaines d’entre elles sont prélevées dans le milieu naturel et/ou cultivées à des fins alimentaires.

Dans les pays asiatiques, il s’agit d’un élément de base de la culture gastronomique : fraiches, séchées, en poudre ou encore cuisinées, elles se déclinent sous toutes ces formes.

En Europe, le marché se développe petit à petit, mais la filière est consciente de l’importance de ces végétaux pour l’alimentation du futur.

Entre leurs qualités nutritionnelles et une culture qui semble durable, ces produits ont vraiment tout pour se déployer.

Le projet ValgOrize rassemble les producteurs et les scientifiques pour travailler conjointement sur cette problématique : « l’algue, la solution pour l’alimentation de demain ».

Leur objectif ? Développer une production durable et contrôlée de micro et macro-algues ainsi que d’optimiser des méthodes de transformation d’algues de haute qualité sanitaire et gustative en Europe : deux grands buts à atteindre.

quel est le rôle de Nausicaá ?

Dans le cadre du projet ValgOrize, Nausicaa affirme son engagement pour une utilisation responsable et innovante des ressources marines et s’inscrit pleinement dans le cadre de la Blue Society.

La valorisation de la consommation des algues rejoint la démarche du programme Mr.Goodfish. ValgOrize permet de réaliser des activités de sensibilisation auprès du grand public.

En charge de la promotion du projet et de ses résultats pour la France, Nausicaa renforce ainsi son savoir-faire et son expertise dans le domaine de la promotion des produits de la mer auprès des parties prenantes et du grand public.

 

Qui sont les partenaires du projet ValgOrize ?

ValgOrize est subventionné par le programme Interreg 2 Mers 2014-2020, cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional dans le cadre du contrat de subvention n° 2S05-17.

Mieux connaître les algues

Pour les consommer, il faut les connaître et savoir les reconnaître !
Dans le cadre du projet ValgOrize, différents outils de communication ont été développés afin de sensibiliser le grand public à la reconnaissance et la consommation de certaines micro et macro-algues.

Morphologie, bénéfices nutritionnels ou encore modes de consommation sont des sujets abordés sur ces fiches.

D’ici la fin du projet, le nombre d’espèces abordées sera étendu.

Télécharger la fiche ici en format PDF

Savez-vous comment les algues arrivent jusqu’à votre assiette ?

Pour répondre à cette question, 5 planches de BD « Déesses de la mer » vous expliquent toute la démarche.

Chaque planche correspond à une thématique :

  1. La culture des micro et macro algues
  2. La récolte
  3. La transformation
  4. La consommation (atouts culinaires et bienfaits santé des algues)
  5. Le rôle des algues dans le traitement des eaux polluées

 

Scénario Capucine Dupuy, Dessin Terreur Graphique

Quiz

Qu’est-ce que c’est ?

1 – Du jus de pomme

2 – De la potion magique

3 – Des micro-algues cultivées

R 3 – Des micro-algues cultivées.

Les algues sont des végétaux chlorophylliens aquatiques ne possédant ni racines, ni feuilles, ni fleurs, ni vaisseaux, ni graines. C’est essentiellement la taille qui différencie les macro et micro-algues.

Les micro-algues, ou algues microscopiques, composent le phytoplancton et sont à la base des chaînes alimentaires marines.

 Comment s’appelle la culture de l’algue ?

1 – Ça ne se cultive pas

2 – L’algoculture

3 – L’algaculture

R – 2 : L’algoculture

La production mondiale d’algues a été de 3 millions de tonnes en 2018. Environ 75 % des algues récoltées finissent dans les assiettes, tandis que le reste sert de gélifiant dans le domaine de l’industrie agroalimentaire.

 

© Wikimédia – Pixabay – Zeewaar

Image de fond : Waddenwier1_saline farming