Fiche d'identité

NOM LATIN : Mobula hypostoma

FAMILLE : Myliobatidae

PHYLUM : Chordata

CLASSE : Chondrichthyes

La mante diable est une espèce vivant en haute mer. Elle est reconnaissable à ses excroissances céphaliques.

La mante diable a un mode de vie tantôt pélagique, tantôt côtier selon les zones et les saisons. On peut la voir nager seule ou en petit groupe d’une dizaine d’individus.

Elle se nourrit principalement de petits crustacés planctoniques (zooplancton) mais aussi de petits crustacés pélagiques et de poissons à nageoires rayonnées.

Jeune, la mante diable mesure en moyenne 55 cm. Une fois adulte, elle peut atteindre 1,20 m au maximum.

  • Distribution :

    Océan Atlantique ouest. On la trouve près des côtes d’Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Pérou et Chili), dans le Golfe du Mexique et près des côtes Est des Etats-Unis (New Jersey, Caroline du Nord et Floride)
  • Statut UICN :

    Données insuffisantes

Je souhaite être informé des nouveautés de Nausicaá

Le saviez-vous ?

En savoir plus sur la mante diable

La mante diable possède deux nageoires céphaliques de chaque côté de sa bouche qui lui servent à diriger le plancton vers sa bouche. Elle présente également une queue longue, sans épine. Sa face dorsale est noire et sa face ventrale est blanche.

Certains individus présentent une bande gris foncé sur leur face dorsale, derrière les yeux.

Elle peut nager à grande vitesse et sauter au-dessus de la surface.

À Nausicaá, les mantes diables sont nourries au biberon avec du krill (petites crevettes faisant partie du plancton). De cette façon, les soigneurs peuvent envoyer le krill directement dans leur bouche.

Cette raie est souvent capturée accidentellement. Leur faible taux de reproduction et leur maturité sexuelle tardive rendent cette espèce vulnérable. Une meilleure étude des pêches est nécessaire pour protéger les populations de mantes diables.

La mante diable est une espèce vivipare aplacentaire c’est-à-dire que les embryons ne sont pas reliés au sang de leur mère par un placenta. Une femelle donne naissance à un seul petit par portée.

De longues périodes de repos peuvent expliquer les cycles de reproduction prolongés chez les espèces mobulidés.

Crédits photos : Louise Merlier / Fotolia

Les animations À Nausicaá

Des rendez-vous à ne pas manquer !

Tous les jours, assistez aux animations autour des espèces phares de Nausicaá. Entraînement, nourrissage et explications sur la vie dans le plus grand aquarium d’Europe, votre parcours sera une expérience riche et amusante !
Découvrez la vie des poissons, apprenez des anecdotes étonnantes et amusez-vous devant les cabrioles des animaux les plus incroyables.

Rencontrez nos 58 000 animaux