PROJET SUMARiS
Notre engagement pour une gestion durable des stocks de raies dans la Manche – Mer du Nord

Programme de financement : Fonds Européen de Développement Régional INTERREG 2 Seas Mers Zeeën
Coordinateur du projet : FROM Nord, France

Durée : 01/07/2017 – 30/06/2020
L’objectif final du projet SUMARiS est de proposer une gestion durable et transfrontalière pour les stocks de raies en Manche et Mer du Nord.
Depuis la nouvelle politique commune des pêches, les pêcheurs professionnels devront d’ici 2019 ramener à quai les raies juvéniles ne répondant pas aux critères de taille autorisés à la vente. Le projet vise donc à anticiper l’obligation de débarquements en encourageant les pêcheurs à adapter leurs stratégies de pêche afin d’éviter les captures non-désirées et/ou de relâcher vivantes les raies.

Dans une volonté de répondre à cette problématique, le FROM Nord, une organisation de producteurs représentant des pêcheurs professionnels français, a lancé le projet européen SUMARiS (de l’anglais : Sustainable Management of Rays & Skates).
Ce projet sera mené aux Pays-Bas, en Belgique, en Angleterre et en France.

Les organisations partenaires du projet espèrent faire évoluer les connaissances scientifiques au niveau biologique et géographique (état des stocks de chaque espèce, cycles de reproduction, taux de survie, etc.) des différentes raies présentes en Manche – Mer du Nord. Le but est de permettre la mise en place d’une gestion durable de ces espèces, qui reflèterait l’état réel des différents stocks présents dans la zone.

À cet effet, durant les 3 ans du projet, différents axes de travail sont développés :

  • En 2018, une base de données rassemblant les connaissances sur les espèces de raies et leur pêche (débarquement, capture, distribution, répartition géographique, caractéristiques démographiques) a été mise en place.
  • Un atlas de la distribution des raies en Manche-Mer du Nord a aussi été créé avec les informations déjà existantes. Ceux-ci seront complétés au fur et à mesure du projet.
  • Des embarquements sur des bateaux de pêche professionnels seront réalisés en Belgique, en Angleterre et en France entre 2018 et 2019. L’objectif est d’évaluer le taux de survie des raies tout en testant de nouvelles techniques de remise à l’eau.
  • Certaines raies bouclées pêchées durant les sorties en mer seront surveillées dans des bassins au sein de Nausicaá. Elles seront hébergées dans des conditions semblables à leur milieu naturel afin d’évaluer leur taux de survie sur le long terme. Elles pourront être également étudiées pour améliorer nos connaissances sur la reproduction et les stades de développement des raies juvéniles.
  • Un guide va être développé pour les pêcheurs afin de les aider à identifier et à manipuler de la bonne façon les différentes espèces de raies capturées.

CECI PEUT VOUS INTÉRESSER

PLONGEZ AU COEUR DE L’EXPÉRIENCE NAUSICAÁ