Nausicaá organise et accueille les 27 et 28 juin prochains les Rencontres Internationales de la Haute Mer.

La haute mer représente près de 50 % de la surface de la terre

La Haute Mer est cette zone maritime qui se situe au-delà des juridictions nationales c’est-à-dire la zone économique exclusive qui s’étend jusqu’à 360 km des côtes. Elle représente un des grands enjeux de ce siècle et la mise en place de sa gouvernance fait l’objet de discussions aux Nations Unies. En effet le potentiel qu’elle représente pour l’humanité est énorme : biodiversité, transport, régulation du climat, pêche mais aussi ressources minérales profondes, nouveaux composés médicamenteux et possibilités d’exploration et d’innovation. La haute mer représente près de 50 % de la surface de la terre, le champ des possibles est vaste. Des négociations internationales ont déjà débuté aux Nations Unies afin de protéger la biodiversité, les aires marines protégées ou le partage des ressources.

Les enjeux de la haute mer au cœur des rencontres internationales

Les Rencontres Internationales de la Haute Mer s’inscrivent dans ce contexte et un rapport de recommandations sera adressé à l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre prochain. Les journées s’articuleront autour de discussions qui rassembleront des représentants de la communauté scientifique, du secteur privé et des ONG ainsi que d’organisations internationales, de professionnels de la mer ou encore des étudiants et citoyens. La finalité de ces deux journées est l’échange de points de vue ouvert à tous mais aussi une meilleure appréhension de la question de la haute mer.

A la rencontre des témoins et explorateurs de la haute mer

En parallèle des discussions sur les enjeux de la haute mer, Nausicaá vous propose d’embarquer à la rencontre des témoins et explorateurs de la Haute Mer jeudi 28 juin à partir de 19 heures. Catherine Chabaud, déléguée à la mer et au littoral au sein du ministère de l’Environnement et navigatrice, Jean-François Clervoy, astronaute, Serge Ségura, Ambassadeur de France pour les océans et Frédéric de Moncany de Saint-Aignan, président du Cluster Maritime Français partageront leur expérience de la haute mer. Ils interviendront pour répondre à ces questions : qu’est-ce que la haute mer ? quels sont les enjeux économiques et environnementaux, quelle est la place de la société civile ? Un temps d’échange est prévu avec le public.
Evénement gratuit, inscription et renseignements à l’adresse evenement-public@nausicaa.fr

 

La conférence est co-organisée par UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Agence Française pour la Biodiversité, le Global Ocean Forum, le Réseau Océan Mondial, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et Nausicaá. Le Ministère de la Transition écologique et solidaire et le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères sont également associés à l’événement.

Il se passe toujours quelque chose à Nausicaá

Plongez au coeur de l’expérience Nausicaá