Que mangent les requins ?

L’image d’un requin vorace et sanguinaire persiste dans l’inconscient collectif. Le requin est souvent vu comme un animal toujours à l’affût de nourriture, mais est-ce la réalité et que mangent donc les requins ?

 

L’image d’un requin vorace et sanguinaire persiste dans l’inconscient collectif. Le requin est souvent vu comme un animal toujours à l’affût de nourriture, mais est-ce la réalité et que mangent donc les requins ?

Ce que mange le requin en milieu naturel

Les requins sont des prédateurs sélectifs et leur dentition reflète leur mode d’alimentation. Le requin en milieu naturel est un prédateur opportuniste : parmi les requins pélagiques, le requin tigre ou le requin bouledogue se nourrissent de proies mortes ou vives mais aussi de charognes et de détritus, par exemple les cadavres de cétacés. Le requin peau bleue en est également friand même s’il apprécie aussi les calmars. Parmi les requins benthiques, les requins nourrices ou requins tapis se nourrissent de poissons osseux.

Le sens très développé de l’odorat des requins leur permet de repérer leurs proies à plusieurs kilomètres de distance.

Les requins qui se nourrissent d’animaux faibles ou malades ont un rôle de régulateur des espèces de prédateurs inférieurs qui contribue à l’équilibre de l’écosystème dans lequel il évolue. La place du requin au sommet de la chaîne alimentaire est donc essentielle à l’équilibre des océans.

Un petit appétit

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le requin mange peu. La quantité avalée équivaut à 0,5 à 3 % de son poids par jour. Il digère lentement et son repas peut être assimilé en 4 jours.

Par comparaison, le petit poisson-clown mange l’équivalent de 10 % de son poids quotidiennement. Le gourmand n’est pas toujours celui qu’on croit.

Des « végétariens » chez les requins ?

Chez le requin-baleine et le requin-pèlerin, du plancton au menu. En effet ces deux espèces de requin, les plus grands au monde sont de paisibles filtreurs d’eau de mer dont ils extraient le plancton végétal ou animal. Même si parfois, le requin-baleine mange aussi des poissons de petite taille.

Que mangent les requins à Nausicaá ?

Ici à Nausicaá les requins mangent principalement du poisson et des calmars et la quantité de nourriture est calculée en fonction de la taille de l’animal. Les requins gris qui évoluent dans le bassin de la haute mer sont nourris quotidiennement.

Dans l’exposition Des Rivages et des Hommes, les requins taureaux qui se trouvent dans le bassin mer ouverte mangent deux fois par semaine, principalement du poisson. Ils sont nourris individuellement à la perche, ce qui permet d’évaluer la quantité de nourriture ingérée.

Dans le bassin californien qui se trouve dans l’exposition Des Rivages et des Hommes les requins léopards sont également nourris deux fois par semaine. Leur régime alimentaire varie de celui de leurs camarades requins gris et taureau. En effet, ils sont plutôt nourris de crustacés, crevettes, encornet, capelan ou merlan.

Les requins-zèbres qui se trouvent dans le lagon tropical mangent également des crustacés et des mollusques. Chaque requin obtient sa nourriture en s’approchant d’une cible.

Deux autres espèces de requins se trouvent dans l’exposition Histoire d’îles : le requin-tapis est nourri individuellement de poissons, crevettes ou encornets. Le requin marcheur qui suit le même régime alimentaire récupère sa nourriture sur le fond.

À lire : combien de dents ont les requins ?

En illustration, le requin-zèbre, le requin tapis et le requin marcheur, tous visibles à Nausicaá.

Crédit photos : Nausicaá

 

L’ACTUALITE NAUSICAÁ

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPERIENCE NAUSICAÁ