Plonger avec les requins ! Un rêve pour certains, un cauchemar pour d’autres. A Nausicaá c’est quotidiennement que les soigneurs-plongeurs s’approchent des requins.

En effet, les requins-taureaux du bassin mer ouverte dans l’exposition Des Rivages et des Hommes, les requins gris du bassin de la haute mer dans l’exposition Voyage en Haute Mer mais aussi les requins-zèbres du lagon tropical ou encore les requins-léopards de la forêt de Kelp reçoivent la visite régulière de l’équipe des soigneurs en plongée.

Plonger en haute mer

Imaginez plonger dans un bassin de 10.000 m3, soit le volume de 4 piscines olympiques ! Mais surtout avoir la sensation de plonger en haute mer parmi les animaux que l’on rencontre autour de l’île de Malpelo. C’est le quotidien des 8 soigneurs et soigneuses de l’équipe Océanique qui plongent dans le bassin.
Vous pouvez observer les plongeurs en action dans le bassin qui vous en font découvrir les recoins secrets. Un animateur ou une animatrice assure la liaison entre les visiteurs et les plongeurs. Ça y est, vous faites partie de cette exploration sous-marine.

 

 

Travailler sous l’eau

Une fois sous l’eau, le plongeur ou la plongeuse ont une liste de tâches à accomplir : le nettoyage des vitres – 100 m² de vitres à nettoyer ça occupe, mais aussi l’observation des animaux du bassin ou encore l’implantation du corail sur les parois qui reconstituent les tombants de l’île de Malpelo.
Un scooter des mers leur permet de circuler rapidement dans l’aquarium long de 60 m et large de 35 m sans effort.

Plongée en mer ouverte et dans le lagon tropical

Les soigneurs et soigneuses plongent également dans le bassin Mer ouverte. Le bassin fait 6 mètres de profondeur. Dans cet espace les plongeurs procèdent au nettoyage des vitres, à la vérification des agitateurs, turbines qui brassent l’eau du bassin, à la vérification et l’entretien des crépines qui permettent l’évacuation normale de l’eau vers la filtration.
La plongée d’environ 30 minutes leur permet de s’assurer visuellement du bon état de santé des animaux. Les plongeurs sortent du bassin en ayant récolté les dents que les requins perdent régulièrement.
Les plongeurs se rendent ensuite dans le lagon tropical où ils procèdent là aussi à différentes opérations de contrôle et d’entretien, avec un soin tout particulier porté à l’entretien des colonies de coraux bâtisseurs.

Réglementation et code de bonne conduite

Comme la réglementation le demande pour toute plongée en aquarium, les plongeurs sont surveillés en permanence par un plongeur de l’équipe resté en surface. Cette surveillance assure les meilleures conditions de sécurité. Le plongeur en surface est aussi là pour assister ses collègues et leur donner les outils nécessaires aux différentes tâches à effectuer.
Dans le bassin Mer Ouverte, les plongeurs restent toujours attentifs aux comportements des squales. Le but est de ne pas gêner leurs déplacements, de ne pas les effrayer et de ne pas entrer en contact avec eux. Un code de bonne conduite réciproque s’est installé au fil des années, entre les requins et leurs soigneurs et chacun respecte l’autre, en toute sérénité. Les plongeurs n’oublient pas qu’ils évoluent dans l’univers du requin.
En plongée dans le lagon tropical, les plongeurs adoptent une attitude respectueuse de l’environnement inspirée de la Charte du plongeur responsable, notamment en palmant doucement afin de ne pas heurter le corail qui les entoure.

Des soigneurs-plongeurs qualifiés

 

Pour pouvoir exercer leur métier les plongeurs de Nausicaá ont tous obtenu une qualification de scaphandrier professionnel (le niveau « classe O » ou le « classe 1 » délivré par l’Institut National de Plongée Professionnel de Marseille). À Nausicaá, ce sont actuellement 25 plongeurs, du directeu r aux soigneurs, qui sont capables d’intervenir dans les aquariums.

DÉCOUVRIR LES MÉTIERS DE NAUSICAÁ

PLONGEZ AU COEUR DE L’EXPÉRIENCE NAUSICAÁ