Naissance de raies-guitares à Nausicaá !

 

 

Trois petites raies guitares viennent de naître à Nausicaá. Vous avez peut-être déjà vu leurs congénères adultes dans le bassin de la haute mer.

Une raie aux airs de requin ?

Avec son corps tout en longueur et sa façon de se déplacer en ondulant comme les requins, la raie-guitare fouisseuse Rhinobatus cemiculus se distingue de ses camarades raies bouclées du bassin tactile ou de la grande raie manta du Bassin de la Haute Mer, qui elles, utilisent leurs nageoires pectorales. La raie-guitare semble être un mélange de raie pour la partie avant de son corps et de requin pour la partie arrière.
La raie-guitare de NAUSICAA est appelée « fouisseuse ». Le terme désigne les animaux qui fouillent le sol avec une grande facilité et peuvent s’ensabler de quelques centimètres.

50 naissances depuis 2009

Si les célèbres raies bouclées du bassin tactile de Nausicaá pondent des œufs, les raies-guitares donnent naissance à des bébés déjà formés et autonomes, on parle d’ovoviviparité. Placés à la naissance dans un aquarium pouponnière en réserve, et nourris plusieurs fois par jour, ces bébés grandissent rapidement et peuvent prendre place en exposition ou être confiés à des aquariums partenaires dans le cadre d’un programme de reproduction européen dont Nausicaá assure la coordination.
Depuis 2009, 50 raies guitares sont nées et ont été confiées à d’autres établissements.

Une espèce menacée

Les raies-guitares fouisseuses sont présentes en mer Méditerranée et sur la façade Atlantique du Portugal à l’Afrique du Sud. Menacée par la surpêche, la dégradation de leur habitat, la raie-guitare fouisseuse est inscrite sur la liste rouge de l’UICN. Par ailleurs la raie-guitare se reproduit de manière peu prolifique, ce qui ajoute à la menace qui pèse sur cette espèce.

Les autres raies à Nausicaá

Ceci peut vous intéresser

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPÉRIENCE NAUSICAÁ