Voyage en Haute Mer – Espace 5 : Océan la nuit

Dormir ou ne pas dormir, telle est la question.

La nuit, c’est l’occasion parfaite de chasser les poissons pour les prédateurs de l’Océan. Utilisant des techniques comme la bioluminescence, certaines espèces attirent leur proie avec de la lumière. Mais les proies se servent également de cette technique pour tromper leurs ennemis, afin de paraître plus imposantes qu’elles ne le sont réellement ! Méduses, calamars, poissons-lanternes viennent alors illuminer l’Océan de couleurs étonnantes.
Mais quand dormir alors ?
Certains poissons se camouflent avec des morceaux de bois, d’autres se cachent dans des crevasses, récifs et grottes. Les animaux plus imposants, comme les dauphins ou certains requins, mettent une partie de leur cerveau au repos, et ne ferment qu’un œil ! Ils restent ainsi alertes pour échapper rapidement à leurs prédateurs.

Les animaux de l’exposition

POISSON LANTERNE

LE POISSON LANTERNE

Pour trouver ce petit poisson, il faut chercher dans les récifs coralliens à moins de 400 m de profondeur. Pendant la journée, il se cache dans les cavernes, les grottes et les crevasses. Mais dès le coucher du soleil, il est à la recherche de nourriture, en s’aidant de la particularité qui a donné son nom : Le poisson lanterne possède un petit organe lumineux sous l’oeil, qu’il peut cacher à volonté, voire le faire clignoter ! Cela lui permet de localiser ses proies, mais aussi de communiquer et d’échapper à ses prédateurs.

Des fentes étroites ont été aménagées dans un décor noir de l’espace Océan la nuit de Nausicaá. L’occasion de les observer sans les déranger !

En savoir plus sur le poisson lanterne

 

Découvrez les autres espaces de Nausicaá

Plongez au coeur de l’expérience Nausicaá