Des rivages et des hommes – Espace 11 : le lagon tropical

Les récifs coralliens et les lagons tropicaux sont un véritable paradis de la biodiversité marine. Ici se côtoient des centaines de poissons tropicaux aux couleurs chatoyantes, pour le plus grand plaisir des yeux.

La population très dense alimente une partie de la pêche mondiale, et les récifs coralliens sont le rempart le plus efficace contre l’assaut des vagues ou des tsunamis. Dès lors, la nécessité de protéger ces espaces n’est plus à démontrer.

Pourtant les côtes sont fragilisées par une explosion touristique, et menacées par la surpêche : déjà 30% des récifs ont été détruits et près de la moitié sont en péril…

 

Les pensionnaires de l’exposition

poisson scorpionLE POISSON SCORPION

Ce petit poisson de moins de 40 cm vit dans les eaux du Pacifique et de l’Océan Indien. Le poisson-scorpion possède un système de défense qui le place en haut de la chaîne alimentaire dans les Caraïbes : Des épines venimeuses se trouvent dans chacun de ses rayons. Envahissant la zone, les habitants ont dû faire preuve d’imagination pour enrayer le problème, en dressant des requins ou en diffusant des recettes mettant en avant sa chair savoureuse.

 

 

Poisson coffre de Nausicaa LE POISSON-COFFRE

Nommé ainsi en raison de sa forme et de sa couleur, le poisson-coffre vit principalement dans l’océan Indien et en mer Rouge. Friand des coraux et des algues, sa coloration varie selon son âge. Jaune à son plus jeune âge, il peut également prendre une coloration brune rapidement, mais le bleu a tendance à s’imposer chez les plus vieux d’entre eux. Il est recouvert d’une fine couche de mucus toxique généré par sa peau, utile comme moyen de défense.
Si sa forme vous évoque une voiture, c’est parce que Mercedes-Benz s’est inspiré du poisson-coffre pour son concept-car “Bionic” !

En savoir plus sur le poisson coffre

 

Découvrez les autres espaces de Nausicaá

Plongez au coeur de l’expérience Nausicaá