Des rivages et des hommes – Espace 11 : le lagon tropical

Les récifs coralliens et les lagons tropicaux sont un véritable paradis de la biodiversité marine. Ici se côtoient des centaines de poissons tropicaux aux couleurs chatoyantes, pour le plus grand plaisir des yeux.

La population très dense alimente une partie de la pêche mondiale, et les récifs coralliens sont le rempart le plus efficace contre l’assaut des vagues ou des tsunamis. Dès lors, la nécessité de protéger ces espaces n’est plus à démontrer.

Pourtant les côtes sont fragilisées par une explosion touristique, et menacées par la surpêche : déjà 30% des récifs ont été détruits et près de la moitié sont en péril…

 

Les animaux de l’exposition

 

Poisson coffre de Nausicaa LE POISSON-COFFRE

Nommé ainsi en raison de sa forme et de sa couleur, le poisson-coffre vit principalement dans l’océan Indien et en mer Rouge.

Friand des coraux et des algues, sa coloration varie selon son âge. Jeune, il est reconnaissable par sa couleur jaune et ses points noirs. En grandissant, sa peau change de couleur et devient jaune. Il est recouvert d’une fine couche de mucus toxique généré par sa peau, utile comme moyen de défense.


Si sa forme vous évoque une voiture, c’est parce que Mercedes-Benz s’est inspiré du poisson-coffre pour son concept-car “Bionic” !

En savoir plus sur le poisson coffre

 

LE PLATAX

Ce poisson est identifiable par son corps aplati argenté et ses deux bandes noires verticales.

Le platax vit habituellement en couple dans les récifs coralliens, les lagons, à proximité des tombants, entre 5 mètres et 35 mètres de profondeur. On peut le trouver en groupe en pleine eau. Les juvéniles vivent dans les zones abritées des mangroves et des lagons, à faible profondeur (moins de 20 mètres).

Le platax se nourrit d’algues, d’invertébrés et de petits poissons. Il mesure 50 cm en moyenne mais peut atteindre 60 cm. Cette espèce est ovipare.

En savoir plus sur le platax

 

LE REQUIN-ZÈBRE

Il vit principalement dans l’océan Indien et l’océan Pacifique, près des récifs coralliens. On le trouve jusqu’à 63 mètres de profondeur mais plus généralement entre 5 et 30 mètres. Il passe presque toute la journée posé sur un récif, en milieu corallien.

Il se nourrit de mollusques, de petits poissons et de crustacés. Le requin-zèbre mesure jusqu’à 2,40 mètres. Il est souvent confondu avec le requin-léopard. Inoffensif pour l’Homme, il peut même se laisser approcher de très près.

Cette espèce est ovipare; la femelle pond 2 à 4 œufs dans des enveloppes mesurant entre 15 et 20 cm de long.

En savoir plus sur le requin-zèbre

LE CHIRURGIEN BLEU

Ce poisson de récif corallien est reconnaissable à sa couleur bleue et ses épines de chaque côté de sa queue.

Le chirurgien bleu fréquente les zones exposées aux courants des platiers et des sommets des pentes externes, de 2 à 40 mètres de profondeur. Sa distribution est très localisée sur le récif.

Il se nourrit principalement de zooplancton mais peut s’alimenter aussi d’algues vivant sur les fonds marins. Il dépasse rarement les 20 cm en moyenne. La reproduction du chirurgien bleu se fait par fécondation externe.

En savoir plus sur le chirurgien bleu

Découvrez les autres espaces de Nausicaá

Plongez au coeur de l’expérience Nausicaá