Des raies guitares fouisseuses dans le bassin de la haute mer

Nouveautés dans le grand bassin de la haute mer

raie guitare à Nausicaa

Les avez-vous vues ? Depuis quelques jours, quatre raies guitares fouisseuses ont rejoint les autres animaux du bassin de la haute mer. Âgés d’une dizaine d’années, le mâle et les trois femelles ont grandi à Nausicaá et se sont déjà reproduits. Depuis 2009, 50 petites raies sont nées et ont rejoint des structures partenaires. En effet, Nausicaá coordonne le programme européen de reproduction et collecte les données des partenaires du programme.

Une raie aux airs de requin

Peut-être l’aurez-vous remarqué mais la raie guitare a la particularité de se déplacer en ondulant, comme les requins gris du bassin. Cette particularité la distingue des autres raies du bassin comme les raies aigles, les mantes diables et la raie manta. Moitié raie, moitié requin, la raie guitare semble être un mélange de raie pour la partie avant de son corps et de requin pour la partie arrière.

Animal benthique, elle évolue sur le fond du bassin et tend aussi à se cacher dans le sable pour être à l’abri des regards. Cependant elle se promène aussi près des vitres de l’aquarium ; avec sa taille de 1,50 m vous ne pourrez pas la manquer !

La raie guitare fouisseuse, une espèce menacée

Menacée par la surpêche et la dégradation de son habitat, la raie-guitare se reproduit de manière peu prolifique ; les programmes de conservation et de reproduction en aquarium sont particulièrement importants pour la survie de cette espèce.

Pour en savoir plus sur les raies de Nausicaá

Crédit photos : Dominique Mallevoy

L’ACTUALITE NAUSICAÁ

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPERIENCE NAUSICAÁ