Publié le 30 septembre 2019

Logo NAUSICAA Boulogne sur Mer26 septembre 2019

NAUSICAA, Centre National de la Mer

décrypte

 le rapport spécial Océan et Cryosphère du GIEC

 

 

 

Le 25 septembre 2019, le GIEC a rendu public le rapport spécial Océan et Cryosphère.

Le constat est préoccupant. NAUSICAA, Centre National de la Mer souhaite aider à comprendre les enjeux et inciter à agir pour l’avenir de la Planète.

Les rapports entre l’océan et le climat sont une thématique majeure pour NAUSICAA qui y a consacré deux expositions ; Sale Temps sur la Planète (2003) et Océan et climat, Chaud Devant (2015). NAUSICAA sensibilise le public au rôle de l’océan dans la régulation du climat, aux impacts qu’il subit suite au réchauffement de l’eau et à l’importance de préserver un océan en bonne santé pour la Planète. Des solutions et initiatives positives permettront de limiter le changement climatique et ses impacts.

Dans le cadre de sa collaboration avec la Plateforme Océan et Climat, NAUSICAA a participé auprès d’autres médiateurs scientifiques à l’analyse de ce document majeur et présente aujourd’hui « Océan et Changement Climatique : les nouveaux défis », un livret décryptant 5 grands thèmes abordés dans ce rapport : réchauffement de l’océan, changement climatique et Océan Austral, élévation du niveau de la mer, événements extrêmes et désoxygénation. Ce livret présente notamment deux graphiques synthétiques « Les interactions Océan-Climat : des liens de cause à effet » et « Océan et changement climatique ».

 

Le GIEC alerte sur l’accélération des phénomènes qui affectent l’océan

et sur leurs impacts sur les communautés humaines

Le rapport rappelle que l’océan et la cryosphère sont au cœur de la régulation du climat. Le réchauffement global qui résulte de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaine provoque de nets changements, parfois irréversibles à l’échelle des sociétés humaines, des milieux océaniques et de la cryosphère. L’impact de ces changements se fera sentir du sommet des montagnes jusqu’aux grands fonds océaniques, entraînant des bouleversements des conditions de vie et des risques sans précédents pour les organismes vivants, les écosystèmes et les communautés humaines.

L’océan a absorbé plus de 90 % de l’excès de chaleur due au changement climatique et environ 30 % des émissions de CO2 liées aux activités humaines, ce qui a limité l’amplitude de la hausse de température de l’atmosphère. Mais il est affecté par un réchauffement constant de l’eau de mer, l’acidification et la désoxygénation de l’océan, ainsi qu’une réduction des glaces et des terres gelées.

Le rapport observe que :

  • L’océan se réchauffe à un rythme qui s’accélère. Cela provoque l’apparition de vagues de chaleur océaniques qui ont un impact majeur sur la biodiversité marine.
  • Le niveau de la mer augmente plus vite que les précédentes prévisions. D’ici à la fin du siècle, il pourrait augmenter chaque année de 1,5 cm avec une hausse globale de 110 cm.
  • L’océan perd de l’oxygène ce qui pourrait mener à une perte de 15 % de la biomasse globale des animaux marins d’ici 2100.
  • Les évènements extrêmes tels les cyclones très violents qui se produisaient rarement devraient devenir de plus en plus fréquents au cours du siècle
  • Au total, plus d’un quart des habitants de la planète est directement menacé par les conséquences du changement climatique sur l’océan et la cryosphère, particulièrement dans les zones côtières.

Le climat concerne tous les citoyens de la planète et ce rapport doit inciter tous les acteurs à se mobiliser. NAUSICAA souhaite sensibiliser son public et l’engager à l’action. Avec l’ensemble des membres de la Plateforme Océan et Climat, NAUSICAA appelle également à une action politique ambitieuse et urgente. Des mesures concrètes, fondées sur les acquis scientifiques soulignés par ce rapport du GIEC, s’imposent dès la COP25.

Dans le cadre de sa collaboration avec la Plateforme Océan et Climat, NAUSICAA a participé auprès d’autres médiateurs scientifiques à l’analyse de ce document majeur et présente aujourd’hui « Océan et Changement Climatique : les nouveaux défis », un livret décryptant 5 grands thèmes abordés dans ce rapport : réchauffement de l’océan, changement climatique et Océan Austral, élévation du niveau de la mer, événements extrêmes et désoxygénation. Ce livret présente notamment deux graphiques synthétiques « Les interactions Océan-Climat : des liens de cause à effet » et « Océan et changement climatique ».

La Plateforme Océan et Climat

La Plateforme Océan et Climat (POC), dont NAUSICAA est membre, est née d’une alliance entre des organisations non gouvernementales et des instituts de recherche. Elle regroupe plus de 70 organisations, organismes scientifiques, universités, institutions de recherche, aquariums etc. dont l’objectif est de valoriser l’expertise scientifique et de porter un plaidoyer sur les enjeux Océan-Climat auprès des décideurs politiques et du grand public.

Forte de son expertise, la POC apporte aux décideurs des informations scientifiques et des orientations pour la réalisation des politiques publiques. La POC répond également à une nécessité aussi bien exprimée par la communauté scientifique que par les représentants du secteur privé et de la société civile : l’existence d’un espace de rencontre, d’échange et de réflexion autour duquel les acteurs de l’Océan et du climat peuvent construire une approche efficace et holistique face à l’enjeu de la protection des écosystèmes marins et la lutte contre le changement climatique.

NAUSICAA

NAUSICAA, Centre National de la Mer à Boulogne-sur-Mer, est plus qu’un simple aquarium. C’est un Centre de découverte de l’environnement marin unique en son genre, à la fois ludique, pédagogique et scientifique, essentiellement axé sur les relations entre l’Homme et la Mer. La mission du Centre est de sensibiliser le public à une meilleure gestion des océans et de leurs ressources et d’inciter chacun à agir. NAUSICAA est “Centre d’Excellence” de l’UNESCO pour ses actions de sensibilisation.

En 28 ans, NAUSICAA a accueilli près de 17 millions de visiteurs et s’est imposé comme acteur majeur de la sensibilisation à l’environnement marin. L’ouverture en 2018 d’une extension autour d’un bassin reconstituant l’écosystème de la Haute Mer fait de NAUSICAA l’un des plus grands aquariums d’Europe.

Pour plus de renseignements, contacter le service Communication/Presse
NAUSICAA, Centre National de la Mer – Boulogne-sur-Mer
Tél. : 06.71.06.14.22 – e-mail : communication@www.nausicaa.fr

 

 

 

Crédit photo : Shreib – Engel – Domaine public / Pixabay

Ceci peut vous intéresser

PLONGEZ AU CŒUR DE L’EXPERIENCE NAUSICAÁ