font-for-print-ver

Sale temps sur la planète !

SécheresseEn 2003, Nausicaa a souhaité présenter une exposition sur les bouleversements climatiques "Sale temps sur la planète !".

Le Centre a vous a emmenés découvrir les différents climats de la planète et les émissions de gaz à effet de serre.

Le principe de l'effet de serre

Schéma explicitant l'effet de serreGrace au précieux effet de serre, sur notre Planète nous avons la douillette température de +15° C au lieu de – 18° C. Sans effet de serre, il n'y a pas de vie possible. Nous en bénéficions grâce à quelques gaz contenus en quantités infimes dans l’atmosphère, vapeur d’eau, gaz carbonique, méthane……

Néanmoins, depuis le début de l’ère industrielle au XIXe siècle, tout s’est accéléré. Le développement de pays hautement industrialisés, la croissance exponentielle de la consommation auquel il faut ajouter l’emballement de la démographie, ont entraîné des besoins grandissants en énergie; de l’énergie fossile principalement, charbon pétrole, gaz naturel. En les brûlant, nous libérons du gaz carbonique qui vient s’ajouter au cycle naturel.

Par toutes nos activités transports, industries, besoins énergétiques divers nous avons rejeté en moins de deux siècles autant de gaz carbonique que la nature en plusieurs milliers d’années. Et cela ne fait qu’augmenter. Rien qu’en France, notre consommation d’énergie a triplé depuis les années 60 !

Le gaz à effet de serre dû aux activités humaines se compose de 55 % de CO2, de 24 % d'halocarbures, de 15 % de méthane et de 6 % de N2O (notamment les engrais). Le CO2 provient à 38 % de la production d'énergie, à 25 % de l'industrie, à 24 % des transports...

Nous sommes donc tous responsables

éoliennes

Pour l’avenir de la Planète Bleue, chacun de nos gestes compte.

Pour cette raison, Nausicaa qui, depuis son ouverture, a la volonté de sensibiliser au développement durable et dans la continuité du Sommet Mondial de Johannesburg car il évoque le principe selon lequel : "Pour l’avenir de la Planète Bleue, chacun de nos gestes compte et 6 milliards de petits gestes peuvent devenir un grand mouvement", a souhaité présenter une exposition sur les bouleversements climatiques "Sale temps sur la planète !".

 

Le Centre vous a emmenépour un tour du monde des climats afin de comprendre les inquiétantes émissions de gaz à effet de serre et d’imaginer des solutions et de nouvelles habitudes à prendre dans notre vie de consommateurs de tous les jours.

 

Voici quelques uns de ces gestes :

EN VOITURE

SI JE M’ENGAGE… J’Y GAGNE !

  • Je lève le pied et conduis avec souplesse. De 130 à 110 km/h, j’économise 20 % de carburant.
  • Moteur bien réglé, pneus correctement gonflés. J’économise encore 20 %.
  • Je coupe mon moteur à l’arrêt. Au-delà d’une minute le moteur au ralenti consomme plus qu’il n’en faut pour redémarrer.
  • Pour les petits parcours, je privilégie les déplacements à pied ou à bicyclette. Une voiture consomme 50 % de plus au premier kilomètre.
  • Je prends les transports en commun. Train, bus, tramway, en ville on a le choix !

A LA MAISON

SI JE M’ENGAGE… J’Y GAGNE !

Panneaux solaires

  • Une petite fraîcheur ! J’enfile un pull. 1° C de moins apporte 7 % d’économie.
  • Je règle mon chauffage avec des thermostats. Adapter son chauffage permet d’économiser de 5 à 8 % d’énergie.
  • Quand je le peux, j’adopte les lampes fluo-compactes. Elles consomment 4 fois moins d’énergie. Sur sa durée de vie, j’économise 9 fois son prix d’achat.
  • J’installe mon bureau près d’une fenêtre. Pour profiter plus longtemps de la lumière du jour…
  • Quand je quitte une pièce, j’éteins les lumières. Imaginez si tout le monde le faisait !
  • J’éteins les veilles de mes appareils. Rien que la veille représente 72 % de la consommation d’un téléviseur !
  • Le plus souvent, je lave le linge à basse température. Un cycle à 30° C consomme 3 fois moins d’énergie qu’un cycle à 90° C et 25 % de moins qu’un cycle à 60° C.
  • Je lave le linge ou la vaisselle quand la machine est pleine.

DANS LA CUISINE

SI JE M’ENGAGE… J’Y GAGNE ! l

  • Je mets un couvercle sur la casserole. Je consomme 30 % d’énergie en moins.
  • Je dégivre régulièrement mes appareils de froid. 5 mm de glace sur les parois et je consomme deux fois plus.
  • J’évite d’ouvrir trop souvent la porte du réfrigérateur. Je fais entrer de l’air chaud à chaque fois !
  • J’achète des produits de saison. J’évite le transport et la réfrigération des aliments.
Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.