Menu
  • Nausicaa en français
  • Nausicaa in english

Nouvelle exposition Océan & climat : chaud devant !

Du 9 avril 2015 au 5 aout 2016

L'exposition océan & climat: chaud devant !
Fermer

L'exposition océan & climat: chaud devant !

L’Océan est au cœur de la gigantesque machine climatique mondiale. Mais même l’immensité océanique et l’incroyable diversité des espèces qu’elle abrite sont aujourd’hui affectées par le dérèglement climatique, et c’est l’ensemble de l’équilibre naturel de la Terre qui est perturbé. La Planète bleue possède pourtant un immense potentiel pour nous aider à retrouver un équilibre naturel et l’océan peut être à la base d’innovations porteuses d’espoir pour l’avenir.

NAUSICAÁ a imaginé une visite forte en émotion pour comprendre le rôle de l’Océan, les impacts du réchauffement climatique et inciter à agir pour y faire face et limiter son ampleur.

Une exposition réalisée en partenariat avec Météo France et le Muséum national d’Histoire naturelle

Rechauffement climatique
Réchauffement climatique
Fermer

Réchauffement climatique

L’effet de serre est un mécanisme naturel. Sans lui, pas de vie possible ! L’atmosphère, les sols et l'Océan absorbent les deux tiers de l’énergie solaire. Le reste est renvoyé vers l’espace, réfléchi par les nuages, l’atmosphère et la surface terrestre. Atmosphère et surface terrestre émettent en retour un rayonnement infrarouge que les nuages et les gaz à effet de serre absorbent et retournent en grande partie vers le sol. La chaleur est piégée, un peu comme sous les vitres d'une serre. Aujourd’hui, l’effet de serre augmente car les émissions de ces gaz sont de plus en plus importantes.  En 2014, les conclusions du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sont sans appel : le réchauffement du climat est une certitude. L’atmosphère se réchauffe, l’océan aussi.

Tempete
Littoral, sentinelle du climat !
Fermer

Littoral, sentinelle du climat !

Les scientifiques s’accordent sur un point : l’atmosphère se réchauffe, l’Océan aussi. Or les pluies violentes et la formation d’ouragans ou de cyclones sont liées à ces facteurs. En France, les projections prévoient une hausse des températures moyennes entre 0,6 et 1,3°C d’ici 2050, une augmentation du nombre de jours de vagues de chaleur en été et une diminution du nombre de jours anormalement froids en hiver et d’ici 2100 un renforcement des précipitations extrêmes sur une large partie du territoire.
La planete perd le nord
La planète perd le nord
Fermer

La planète perd le nord

Les pôles sont les premiers témoins d’un monde qui change.

Les extrémités froides de la Terre sont déjà touchées par le réchauffement global : fonte des glaces, banquises en débâcle, icebergs à la dérive… les changements sont spectaculaires d’une année à l’autre. Les pôles, réserves de froid de la planète, sont en train de vivre une profonde mutation qui préfigure l’ampleur des évènements liés au réchauffement climatique à l’échelle du globe.
Mangrove
La mangrove en première ligne
Fermer

La mangrove en première ligne

L’Océan se réchauffe et la mer monte ! Les côtes sont en première ligne face à cette élévation du niveau de l’océan. Les forêts de mangrove qui longent le littoral permettent de lutter contre les vagues et de limiter l’érosion. Des projets innovants parient donc sur la replantation des mangroves pour protéger les côtes en zone tropicale.
Rechauffement sous les mers
Le réchauffement sous les mers
Fermer

Le réchauffement sous les mers

Les activités humaines sont à l’origine d’émissions de plus en plus importantes de CO2 dans l’atmosphère. Cette concentration croissante de dioxyde de carbone à plusieurs effets sur l’océan. D’une part elle provoque une augmentation de l’effet de serre : la température moyenne à la surface du globe augmente et l’océan se réchauffe. D’autre part, le dioxyde de carbone va se dissoudre dans les eaux de surface de l’Océan ce qui entraine une augmentation de l’acidité de l’eau de mer. C’est ce qu’on appelle l’acidification.
L'homme et l'ocean
L'homme etl'océan face au réchauffement
Fermer

L'homme et l'océan face au réchauffement

En 2015, la France accueille la COP 21, la Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques appelée « Paris climat 2015 ».

A cette occasion Nausicaá suivra l’organisation et le déroulement de la conférence, en particulier les discussions concernant l’océan. A ce titre, Nausicaá fait partie des membres fondateurs de la Plateforme Océan et Climat qui se sont rassemblés avec la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO pour que «  les décisions de la 21e Conférence des Parties (COP) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) [intègrent] absolument le rôle majeur de l’Océan dans la machine climatique et dans sa capacité à fournir des solutions aux défis climatiques de la planète. »
Infos pratiques
Infospratiques
Nausicaa est ouvert toute l'année sans interruption*, de 9:30 à 18:30 (jusqu'à 19:30 en juillet et en août).
  • Nausicaa, aquarium et centre national de la mer
  • Facebook de Nausicaa
  • Twitter de Nausicaa
  • Acheter vos billets pour Nausicaa
  • Francais
  • English

Nouvelle exposition Océan & climat : chaud devant !

Scroll

L'exposition
Océan & climat,
chaud devant !

L’Océan est au cœur de la gigantesque machine climatique mondiale. Mais même l’immensité océanique et l’incroyable diversité des espèces qu’elle abrite sont aujourd’hui affectées par le dérèglement climatique, et c’est l’ensemble de l’équilibre naturel de la Terre qui est perturbé. La Planète bleue possède pourtant un immense potentiel pour nous aider à retrouver un équilibre naturel et l’océan peut être à la base d’innovations porteuses d’espoir pour l’avenir.

NAUSICAÁ a imaginé une visite forte en émotion pour comprendre le rôle de l’Océan, les impacts du réchauffement climatique et inciter à agir pour y faire face et limiter son ampleur.

Une exposition réalisée en partenariat avec Météo France et le Muséum national d’Histoire naturelle

Un point sur le réchauffement climatique

Réchauffement climatique
et effet de serre,
qu’est-ce que c’est ?

L’effet de serre est un mécanisme naturel. Sans lui, pas de vie possible ! L’atmosphère, les sols et l'Océan absorbent les deux tiers de l’énergie solaire. Le reste est renvoyé vers l’espace, réfléchi par les nuages, l’atmosphère et la surface terrestre. Atmosphère et surface terrestre émettent en retour un rayonnement infrarouge que les nuages et les gaz à effet de serre absorbent et retournent en grande partie vers le sol. La chaleur est piégée, un peu comme sous les vitres d'une serre. Aujourd’hui, l’effet de serre augmente car les émissions de ces gaz sont de plus en plus importantes.  En 2014, les conclusions du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sont sans appel : le réchauffement du climat est une certitude. L’atmosphère se réchauffe, l’océan aussi.

Pour aller plus loin :
ocean-climate.org
LITTORAL, SENTINELLE DU CLIMAT !

Littoral, sentinelle du climat !

Les scientifiques s’accordent sur un point : l’atmosphère se réchauffe, l’Océan aussi. Or les pluies violentes et la formation d’ouragans ou de cyclones sont liées à ces facteurs. En France, les projections prévoient une hausse des températures moyennes entre 0,6 et 1,3°C d’ici 2050, une augmentation du nombre de jours de vagues de chaleur en été et une diminution du nombre de jours anormalement froids en hiver et d’ici 2100 un renforcement des précipitations extrêmes sur une large partie du territoire.
Pour aller plus loin :
ocean-climate.org
A découvrir à Nausicaá Émotion, émerveillement, un film réalisé à partir d’images 3D entraîne le spectateur sur les rivages de France à la rencontre de tempêtes exceptionnelles et de paysages merveilleux. D’époustouflants effets spéciaux simulent les vents violents et les embruns, pour une immersion totale. Spectacle assuré !
La planète perd le nord

Quand la planête perd le nord

Les pôles sont les premiers témoins d’un monde qui change.

Les extrémités froides de la Terre sont déjà touchées par le réchauffement global : fonte des glaces, banquises en débâcle, icebergs à la dérive… les changements sont spectaculaires d’une année à l’autre. Les pôles, réserves de froid de la planète, sont en train de vivre une profonde mutation qui préfigure l’ampleur des évènements liés au réchauffement climatique à l’échelle du globe.
Pour aller plus loin :
ocean-climate.org
A découvrir à Nausicaá La colonie des manchots du Cap se compose de 19 manchots aussi agiles dans l’eau que maladroits sur la terre ferme. Les soigneurs entretiennent avec eux une relation très amicale. Lors de votre prochaine visite à NAUSICAÁ, vous aurez sûrement la chance de les voir jouer ensemble, un rendez-vous sympathique !
La mangrove en premiere ligne

La mangrove en première ligne

L’Océan se réchauffe et la mer monte ! Les côtes sont en première ligne face à cette élévation du niveau de l’océan. Les forêts de mangrove qui longent le littoral permettent de lutter contre les vagues et de limiter l’érosion. Des projets innovants parient donc sur la replantation des mangroves pour protéger les côtes en zone tropicale.
Pour aller plus loin :
ocean-climate.org
A découvrir à Nausicaá L’exposition offre à la découverte du public un extraordinaire bassin mangrove entièrement rénové !
Le réchauffement sous les mers

Océan sous influence :
plus chaud et plus acide

Les activités humaines sont à l’origine d’émissions de plus en plus importantes de CO2 dans l’atmosphère. Cette concentration croissante de dioxyde de carbone à plusieurs effets sur l’océan. D’une part elle provoque une augmentation de l’effet de serre : la température moyenne à la surface du globe augmente et l’océan se réchauffe. D’autre part, le dioxyde de carbone va se dissoudre dans les eaux de surface de l’Océan ce qui entraine une augmentation de l’acidité de l’eau de mer. C’est ce qu’on appelle l’acidification.
Pour aller plus loin :
ocean-climate.org
A découvrir chez Nausicaá Les méduses aiment les eaux chaudes et l’augmentation de la température de l’océan favorise leur croissance. Elles profitent aussi de la pollution et de la sur-pêche qui éliminent leurs prédateurs. Va-t-on demain se retrouver avec un océan de méduses ? Le visiteur se trouve immergé dans l’océan et découvre face à lui, dans une lumière bleutée, l’incroyable ballet des méduses et peut s’émerveiller de leur nage gracieuse et lente. Dans cet espace, le visiteur comprend le rôle central de l’océan dans la machine climatique grâce aux courants et aux échanges de chaleur avec l’atmosphère.
L'homme et l'océan face au réchauffement

L'homme, le climat et l'océan :
repenser le futur en profondeur

En 2015, la France accueille la COP 21, la Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques appelée « Paris climat 2015 ».

A cette occasion Nausicaá suivra l’organisation et le déroulement de la conférence, en particulier les discussions concernant l’océan. A ce titre, Nausicaá fait partie des membres fondateurs de la Plateforme Océan et Climat qui se sont rassemblés avec la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO pour que «  les décisions de la 21e Conférence des Parties (COP) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) [intègrent] absolument le rôle majeur de l’Océan dans la machine climatique et dans sa capacité à fournir des solutions aux défis climatiques de la planète. »
Pour aller plus loin :
ocean-climate.org
A découvrir à Nausicaá

La planète subit un bouleversement sans précédent qui affecte la vie quotidienne de l’humanité toute entière. L’homme constate les changements qui affectent son environnement : recul des côtes, diminution des réserves en eau, migration des espèces vivantes, désertification, incendies, inondations.

Partout dans le monde, des initiatives sont mises en œuvre pour s’adapter aux conséquences du réchauffement climatique ou pour limiter son impact.

L’exposition permettra de découvrir les projets lauréats de la fondation Rougerie ouvrant les portes de l’avenir ; de jeunes architectes et ingénieurs conçoivent les habitations et mode de vie de demain avec des innovations permettant de limiter le réchauffement et de s’y adapter.
Comment accéder à Nausicaa

Infos pratiques

Nausicaa est ouvert toute l'année sans interruption*, de 9:30 à 18:30 (jusqu'à 19:30 en juillet et en août).

Editeur :
Nausicaa - Centre National de la Mer - Boulevard SAINTE-BEUVE - BP 189 - 62203 BOULOGNE-SUR-MER Cedex - FRANCE - Téléphone : 00 33 (0)3 21 30 99 99
Société d'Exploitation du Centre National de la Mer - SAEM au capital de 1 809 560 € - RCS BOULOGNE-SUR-MER B 378 074 744 00020.

Directeur de la publication :
Philippe Valette, Directeur Général de Nausicaa.

Redacteur en Chef :
Ingrid Picquart, Responsable Communication de Nausicaa

Hebergement :
ORNIS SA - ENERGY PARK 5 - 136 Boulevard de VERDUN - 92400 COURBEVOIE

Conception et développement :
Les Barbus Créa
www.lesbarbus.net
3 Rue Pasteur 75011 Paris.

Copyright et liens :
http://www.nausicaa.fr/mentions-legales

Energies marines
renouvelables