font-for-print-ver

Manger du saumon de l'Atlantique "label Bio", c’est bon pour la planète !

Saumon de l'Atlantique (Salmo salar) -© Alexander Raths/Shutterstock; Quel est ce poisson ?

Les chercheurs l’appellent Salmo salar, les Anglais, salmon. Le saumon de l'Atlantique ressemble beaucoup à la truite de mer.

Où vit le saumon de l'Atlantique ?

A l'état sauvage, il vit dans les eaux saumâtres (eau de mer mêlée d'eau douce) et douces des fleuves et des rivières, ainsi qu'en mer, dans l’océan Atlantique nord surtout nord-est, depuis l'Islande et la Norvège jusqu’au nord du Portugal ainsi qu’en mers Blanche, Baltique et de Barents.

Actuellement, le saumon de l'Atlantique "label Bio" est quant à lui élevé dans des fermes aquacoles d'Irlande (1er producteur mondial) et d'Ecosse. 

Que mange-t-il ?

Adulte, le saumon de l'Atlantique se nourrit de petits poissons tels que des harengs, des éperlans, des lançons...
L'alimentation d'un saumon de l'Atlantique "label Bio" fait la part belle aux ingrédients végétaux issus de l'agriculture biologique (céréales, soja, etc.) afin de préserver les ressources marines, précise l'article "Saumon fumé Label rouge et AB" de la revue "Que Choisir".

Comment est-il élevé ?

Le saumon de l'Atlantique "label Bio" est élevé dans des sites soigneusement sélectionnés pour éviter les risques de pollution et avec un bon renouvellement des eaux garantissant une bonne teneur en oxygène.

D'autre part, dans ces élevages, la densité des poissons est limitée à 20 kg/m3.

De même, les traitements médicamenteux sont limités à deux par an, auxquels peuvent s'ajouter des traitements antiparasitaires scrupuleusement réglementés. 

Pourquoi manger du saumon de l'Atlantique "label Bio" est bon pour la planète ?

En consommant du saumon de l'Atlantique "label BIO", nous consommons moins d’espèces dont les stocks sont déjà surexploités. 
D’autre part, les professionnels du secteur ne ménagent pas leurs efforts pour acquérir cette norme dans leurs méthodes d’élevage. La protection de l’environnement est une grande préoccupation : même la qualité des eaux rejetées est contrôlée.

Le saviez-vous ?

Le saumon de l’Atlantique "label Bio" est nourri avec des farines et des huiles qui  sont issues d’une pêche pélagique de poissons sauvages  d’espèces gérées sous quotas, ou avec des coproduits : c'est-à-dire qu’ils proviennent de "chutes" de poissons issues de la pêche et destinées à l’alimentation humaine, ou encore proviennent de poissons fourrages élevés selon le mode de production biologique, ceci permet ainsi de réduire la pression exercée sur les ressources halieutiques. 

Des idées pour cuisiner

Recettes :
http://www.bioaddict.fr/article/saumon-aux-noisettes-epinards-et-polenta-bio-a3511p1.html

Sources 

Livres

QUERO Jean-Claude, VAYNE Jean-Jacques. Les Poissons de mer des pêches françaises. Ed. DELACHAUX et NIESTLE, 2005. Coll. Les Encyclopédies du Naturaliste, pp 106-107

Grand Larousse Universel. Tome 13. Ed. LAROUSSE, 1994. p 9259

Le Petit Robert. Dictionnaire de la langue française. Ed. ROBERT, 2004


Sites

Doris :
FEY Laurent, MALIET Vincent, COROLLA Jean-Pierre,  in : DORIS, 7/12/2014 : Salmo salar Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=769

Agence Bio
http://www.agencebio.org/search/gss/saumon
http://www.agencebio.org/sites/default/files/upload/documents/4_Chiffres/BrochureCC/CC2012_Chap6_4_ApiAqua.pdf

Que Choisir
http://www.quechoisir.org/alimentation/produit-alimentaire/poisson-fruits-de-mer/decryptage-saumon-fume-label-rouge-et-ab

BioLinéaires
http://www.biolineaires.com/articles/dossier/565-le-poisson-bio-une-reglementation-stricte.html#.VLPhxfl5PTp

Ministère de l'Agriculture
http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/avenant_7_aquaculture.pdf

 

Téléchargez Acrobat Reader

Vous pouvez consulter les documents PDF avec Acrobat Reader, cliquez ici ou sur le logo pour le télécharger gratuitement.

Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.