font-for-print-ver

Manger du maquereau, c’est bon pour la planète !

maquereauQuel est ce poisson ?

Les chercheurs l’appellent Scomber scombrus
Les Anglais l’appellent « Atlantic mackerel ».
On peut le reconnaître à sa forme allongée, sa couleur noire et bleu-vert sur le dos, argentée sur les flancs et le ventre et surtout à ses pinnules, petites nageoires situées près de la queue.

Où vit le maquereau ?

localisation maquereauLe maquereau fréquente les eaux de l’Atlantique Nord-Est et Nord-Ouest, de l’Islande et du Nord de la Norvège jusqu’au Maroc, la mer Méditerranée, mer Noire, mer Baltique, mer Blanche. Les maquereaux se regroupent en bancs qui nagent en pleine eau  près des côtes, de la surface jusqu’à 200 à 250 mètres de profondeur.

 

 

 

 

 

Que mange-t-il ?

C’est un prédateur. Les jeunes maquereaux  se nourrissent de petites proies (larves de copépodes, œufs d’invertébrés.…). Les adultes se nourrissent de proies plus volumineuses comme les crustacés (crevettes, crabes) et petits poissons (sardines, Sprats, harengs…). Lorsqu’il hiverne, le maquereau ne se nourrit pas. 

Pourquoi manger du maquereau est bon pour la planete ?

Les scientifiques étudient chaque année l’état des stocks, c’est-à-dire la quantité de poissons adultes que l’on peut pêcher en préservant un nombre suffisant de poissons qui vont se reproduire. En consommant davantage de maquereaux dont la taille est d’au moins 30 cm (taille minimale recommandée pour la Manche et la Mer du Nord), nous consommerons moins d’espèces dont les stocks sont déjà surexploités comme la morue.

Des idées pour cuisiner 

http://www.ofimer.fr/

Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.