font-for-print-ver

Lieu jaune


Lieu jaune (Pollachius pollachius) - Yvette TAVERNIER - NausicaaNOM COMMUN
:
 lieu jaune

NOM ANGLAIS : Pollack

NOM LATIN Pollachius pollachius

FAMILLE : Gadidae

Dans l’exposition : les lieus jaunes de Nausicaa sont visibles dans le grand bassin tactile de l'exposition.  

Distribution : eaux de l’Atlantique nord-est, de l'Islande (rare) et du nord de la Norvège jusqu’au Portugal.

Lieu de vie : ce poisson vit entre deux eaux, de la côte jusqu’à 150 mètres de profondeur.

Alimentation : surtout des poissons tels que chinchards, tacauds, harengs, sprats, gobies, motelles, parfois des crustacés (crevettes, bouquets, crabes) et des céphalopodes.

Reproduction : le lieu jaune atteint sa maturité sexuelle à 3 ans. La ponte s'effectue de février à mars et jusqu'à mai dans les eaux nordiques. Une femelle peut pondre jusqu'à 4 millions d'oeufs d'environ 1 mm de diamètre. 

Longévité : sa croissance est rapide mais il ne vit généralement pas plus de 10 ans.

Taille : en moyenne entre  22 et 75 cm mais peut atteindre 1,30 m. 

Menaces et mesures de protection : le lieu jaune n'est pour l'instant pas recensé par l'UICN, organisme listant les espèces menacées.
http://www.iucnredlist.org/search

Anecdote de soigneur : on reconnaît le lieu jaune du lieu noire surtout à sa ligne latérale
qui va des ouïes à la queue : bombée chez le lieu jaune, elle est droite chez le lieu noir. Cette ligne  lui permet de ressentir les vibrations et les sons d'autres congénères. 
Par ailleurs, les juvéniles peuvent émettre de petits grognements lorsqu'ils chassent.

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème :
  le lieu jaune vit habituellement de manière dispersée mais se regroupe en grands bancs au moment de la ponte et du frai, entre février et mai selon la latitude.

Le lieu jaune et l’homme : la taille réglementaire minimale poisson de consommation courante est de 30 cm. 
"Le lieu jaune illustre à lui seul le problème de régulation de la pêche" explique le "Guide de découverte de la vie sous-marine à faible profondeur"de la FFESSM. En effet, c'est au moment des grands rassemblements pour la reproduction que la pêche est la plus fructueuse mais problématique pour le renouvellement des espèces.Pour savoir si MrGoodfish recommande de consommer du bar en ce moment : http://www.mrgoodfish.fr/fr/index.html

Pour en savoir plus et sources 

Livres

QUERO Jean-Claude, VAYNE Jean-Jacques. Les Poissons de mer des pêches françaises. Ed. DELACHAUX et NIESTLE, 2005. Coll. Les Encyclopédies du naturaliste, pp 124-125

Ref. Nausicaa : B 544.61 VAN
GIRAUD Marc. Calme plat chez les soles. Ed. Robert LAFFONT, 2007, p 169, 298

FFESSM. Guide de découverte de la vie sous-marine à faible profondeur
. Ed. Gap, 2009, p 62

Sites

DORIS

PETIT DE VOIZE Patrice, SOHIER Sandra,  in : DORIS, 29/12/2012 : Pollachius pollachius (Linnaeus, 1758)
http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1441

Fishbase :
http://www.fishbase.org/Summary/SpeciesSummary.php?id=34&lang=french

FAO  :
http://www.fao.org/fishery/species/2232/en


Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.