font-for-print-ver

Crabe flèche


Crabe-flèche (Stenorhynchus seticornis) - Fred Hsu - Licence CC BY-SA 3.0/ WikimediaNOM COMMUN
:
 crabe flèche, araignée nez pointu, crabe Tour Eiffel, araignée de mer rayée

NOM ANGLAIS : Yellowline arrow crab

NOM LATIN Stenorhynchus seticornis

FAMILLE : Inachidae

Dans l’exposition : le crabe flèche est visible dans l'espace "Jungle de corail"  de l'exposition Nausicaa. 

Distribution : côtes de l'océan Atlantique ouest, depuis la Caroline du Nord jusqu'au Brésil; il est particulièrement commun dans le bassin des Caraïbes.

Lieu de vie : depuis la surface jusqu'à 1 500 mètres de fond, dans les récifs (anfractuosités et surplombs) et les affleurements rocheux. Lorsqu'il sort de sa cachette pour chasser, on le croise parmi les coraux mous, les gorgones, les anémones, les éponges.

Alimentation : principalement carnivore et détritivore; petits vers annélides et invertébrés, également des algues qui se sont accrochées à ses pattes et à son rostre; les grands spécimens peuvent même manger de petits poissons. 

Reproduction : la femelle porte ses oeufs dans ses pléopodes. Les pléopodes sont les pattes situées sous l'abdomen de certains crustacés, qui permettent aussi à certains de nager. 

Taille : la carapace du crabe flèche atteint en moyenne de 4 cm à 6 cm de long pour 1 à 1,5 cm de large. Ses pattes sont 3 fois plus longues que son corps.

Menaces et mesures de protection : le crabe flèche n'est pour l'instant pas recensé par l'UICN, organisme listant les espèces menacées.
http://www.iucnredlist.org/search

Anecdote de soigneur : le crabe flèche se dissimule tellement bien qu'il faut parfois de nombreuses minutes pour le retrouver dans son aquarium.

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème : pour se protéger des prédateurs (étoiles de mer ou poissons de récif tels que le mérou), le crabe flèche se cache parmi les tentacules des anémones ou les longs piquants des oursins diadèmes.

Le crabe flèche et l’homme : avec son allure unique, l'élégant crabe flèche plaît beaucoup aux aquariophiles. Pour l'instant sa reproduction n'est pas maîtrisée et les approvisionnements dépendent uniquement du milieu sauvage.

 

Pour en savoir plus et sources 

Livres :

WEINBERG Steven. Découvrir la mer des Carïbes et l'océan Atlantique tropical. Ed. NATHAN, 2000, p 302
Ref. Nausicaa : B 545 WEI

VADON Catherine. Merveilleux crabes. 101 histoires pour un éloge de la biodiversité. Ed. BELIN, 2013, pp 44-45
Ref. Nausicaa : B 544.46 VAD

DEBELIUS Helmut. Crustacea Guide of the World. Atantic Ocean - Indian Ocean - Pacific Ocean. Ed. Ikan, 2001, pp 23, 94
Ref. Nausicaa : B 544.46 DEB

SPRUNG Julian. Invertébrés. Guide pratique d'identification et de maintenance. Ed. Ricordea Publishing, 2002, p 148
Ref. Nausicaa : B 544.4 SPR

Sites :

DORIS
GOYEAU Alain, VASLET Amandine, PROUZET Anne,  in : DORIS, 16/2/2014 : Stenorhynchus seticornis (HERBST, 1788)
http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=563

WORMS :
http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=421957

UICN :
http://www.iucnredlist.org/search

Aquaportail  :
http://www.aquaportail.com/definition-12315-pleopode.html

Illustration de la fiche :

Fred HSU - Licence CC BY-SA 3.0/ Wikimédia
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Stenorhynchus_seticornis_1.jpg

Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.