font-for-print-ver

Tourisme durable

Logo 2017 Année Internationale du tourisme durable pour le développementL’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé l’année 2017 : Année internationale du tourisme durable pour le développement.

Nausicaa a choisi de s’inscrire dans cette thématique et souhaite montrer que chacun, dans ses choix de consommation et de loisirs, peut choisir le tourisme durable. Il est possible de donner du sens et de l’authenticité à ses actions en s’orientant vers des activités encourageant la préservation des milieux marins et participant à l’amélioration des connaissances sur l’océan, les espèces marines, le climat ou les activités humaines liées à la mer.

Le tourisme durable pour le développement permet une approche culturelle et écosystémique d’une région. Cette thématique permet de comprendre comment, dans certaines zones du monde, les Hommes vivent en harmonie avec la biodiversité qui les entoure et en valorisent les ressources. Le tourisme durable implique de prendre en compte les aspects économiques, sociaux et environnementaux inhérents à un lieu.

L’écovolontariat, les sciences participatives, le développement de réseaux de plongeurs, de plaisanciers ou de touristes engagés dans des programmes communautaires ou de préservation des milieux sont quelques-uns des exemples de ces nouvelles formes de tourisme. Cette approche passe par un retour vers les populations locales et le respect de la culture locale.

Nausicaa abordera cette nouvelle tendance de consommation responsable à travers la présentation d’initiatives touristiques originales et durables dans différents lieux de l’exposition.

Le tourisme durable sera le sujet d’animations, de conférences, d’événements spéciaux… Nausicaa a également choisi d’aborder chaque mois un sujet différent, en lien avec cette thématique du tourisme durable.

Nouveautés 2017 : De nouveaux pensionnaires dans la mangrove de Nausicaa

Périophtalme, sauteur de boue (Periophtalmus barbarus)Depuis le samedi 28 janvier 2017, la thématique du tourisme durable est évoquée dans l’espace mangrove de Nausicaa à travers les nouveaux animaux. Les bernard-l’hermite terrestres (Coenobita rugosus), les périophtalmes, sauteurs de boue (Periophthalmus barbarus) et les phasmes à ailes rouges de Khao Ya (Phaenopharos khaoyaiensis) sont les nouveaux pensionnaires du Centre National de la Mer.
 La mangrove est un modèle de développement touristique durable. Près de l’embouchure des fleuves, dans les deltas, une végétation particulière bien adaptée à l’eau saumâtre s’avance sur la Mer : la mangrove. Ces arbres étranges – les palétuviers – entremêlent leurs racines aériennes et fixent la vase. Ils vivent ainsi dans le balancement des marées et hébergent une faune extraordinaire qui y trouve abri et nourriture. Ils constituent également une pouponnière pour les juvéniles, qui après avoir grandi, rejoindront la mer. C’est sous les tropiques que vit la mangrove, un écosystème vital aux océans et à la planète. Le tourisme durable pour le développement permet de comprendre comment, dans certaines zones du monde et en particulier sous les tropiques, les Hommes vivent en harmonie avec la biodiversité qui les entoure et en valorisent les ressources.

Du mercredi 1er février au dimanche 5 mars 2017 - "Les manchots"

Manchots du Cap (Spheniscus demersus)Nausicaa pense qu’une démarche responsable est indispensable pour envisager un avenir désirable et pour vivre en harmonie avec la Planète.
En Afrique du Sud, le manchot du Cap est la première espèce de manchot à avoir été découverte par les européens. Pour se nourrir, cet oiseau chasse les petits poissons, en les poursuivant sous la mer à travers les forêts d'algues. Son nid creusé dans le sable ressemble à un terrier de lapin. Les manchots forment des colonies où l'entraide est fréquente. Il reste aujourd'hui 80 000 manchots du Cap en liberté. La population a fortement décliné pour plusieurs raisons : pollution (flaques de mazout, huile et pétrole), diminution de son habitat par la pression humaine et industrielle, ramassage de ses œufs, ramassage du guano perturbant les colonies de manchots et détruisant les sites habituels de nidification, introduction de prédateurs, surpêche des petits poissons les privant de nourriture... Le manchot du Cap est devenu une espèce menacée.
Il est possible de consacrer une ou deux semaines de vacances à une démarche d’écovolontariat auprès des manchots du Cap par exemple. Dans ces centres de sauvetage, aucune qualification particulière n’est nécessaire pour participer, si ce n’est l’attention portée aux animaux. En fonction de l’expérience, il est possible d’assister les vétérinaires des centres dans leur travail.

Jeudi 16 et mardi 21 février 2017, de 14 h 30 à 15 h 30 : Animation "Cap sur les manchots"

Nausicaa propose une animation à destination des familles, intitulée "Cap sur les manchots". Ces deux rendez-vous se tiendront le jeudi 16 février et le mardi 21 février 2017 de 14 h 30 à 15 h 30, en salle Océan Atlantique.
Animation payante – âge minimum des participants : 5 ans - inscriptions auprès du service éducatif de Nausicaa par téléphone au 03.21.30.99.89 ou par courriel, dans la limite des places disponibles.

Du lundi 27 février au samedi 27 mai 2017 : Ouverture des votes pour le Prix Littéraire "Planète Bleue"

Les livres sont essentiels à la sensibilisation de tous, à l’environnement marin et à l’avenir de la Planète Bleue. Pour la 11e édition consécutive, Nausicaa, le Centre National de la Mer, à Boulogne-sur-Mer, organise le Prix Littéraire "Planète Bleue" et vous invite à choisir les lauréats parmi une sélection d’ouvrages. Du lundi 27 février au samedi 27 mai 2017, vous pourrez voter en déposant votre bulletin à Nausicaa ou en votant sur le site de Nausicaa.

Du lundi 6 au mardi 28 mars 2017 - "L’eau"

Robinet d'eauNausicaa a choisi de s’inscrire dans la thématique tourisme durable et souhaite montrer qu’il est indispensable de concilier le tourisme et la gestion de l’eau. En effet, l’eau est précieuse et devient un enjeu pour le tourisme dans différentes régions du monde.
Le tourisme durable intégrant notamment la gestion des eaux usées permet de préserver l’équilibre naturel, la biodiversité terrestre et sous-marine et limiter l’érosion du littoral. Pour l’avenir de la Planète Bleue, chacun de nos gestes compte.

 

 

 

Mercredi 22 mars 2017 : Journée Mondiale de l’Eau

La Journée mondiale de l’eau, dont l’objectif est d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce, se célèbre le 22 mars de chaque année. Créée à l’initiative de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED), la Journée mondiale de l’eau est une célébration internationale et une occasion d’en apprendre plus sur les sujets liés à l’eau. Pour la première année, Nausicaa participe à la Journée Mondiale de l’Eau en vous proposant d’en parler, d’agir et de changer le cours des choses.

Du mercredi 29 mars au mercredi 26 avril 2017 - "Les mammifères marins"

Phoque gris et phoque communLes côtes de la Région Hauts de France sont fréquentées par une vingtaine d’espèces de mammifères marins présents sur le littoral (phoques, dauphins et même l’impressionnante baleine à bosse !). Nausicaa encourage l’observation et recommande de vivre en harmonie avec la biodiversité présente. Pour cela, le Centre National de la Mer propose de découvrir les actions de sciences participatives sur le site http://sciencesparticipatives.nausicaa.fr/.

Du vendredi 7 au dimanche 23 avril 2017 : 26e Festival des Images de Mer

Le Festival des Images de Mer proposera la projection des plus belles images sous-marines du moment. Les festivaliers pourront percevoir la richesse de l’Océan et appréhender l’importance de préserver celui-ci. Vous pourrez également rencontrer des réalisateurs prestigieux et des passionnés du monde marin.

Samedi 15 avril 2017 : Grande collecte d’œufs… de raies

Samedi 15 avril 2017, à 10 h 00, rendez-vous sur la plage du Noirda à Audresselles pour une grande collecte d’œufs… de raies. Sur la plage, dans les laisses de mer sur le littoral de la Côte d’Opale, les promeneurs pourront observer des capsules d’œufs de raie appelées aussi "bourses de sirène".
Tous ceux qui le souhaitent pourront participer au Programme CapOeRa : ramasser ces œufs et rassembler des informations sur la présence et les aires de reproduction de certaines espèces de raies. Les capsules sont différentes selon les espèces et les scientifiques déterminent ainsi quelles sont les raies qui vivent au large de nos côtes.
Nausicaa est partenaire du programme appelé CapOeRa (pour Capsules d’œufs de Raies) mis en place par l’Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (APECS).

Du jeudi 27 avril au mercredi 7 juin 2017 - "Le tourisme durable sur la Côte d’Opale"

Cap Gris-Nez vu du cap Blanc-NezNausicaa a choisi de s’inscrire dans la thématique tourisme durable et souhaite montrer que la Côte d’Opale abonde de richesses insoupçonnées pour des séjours bien-être et éco-responsables. Quelques exemples : plusieurs réserves naturelles littorales, le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale, deux Grands Sites de France (Deux-Caps Blanc-Nez, Gris-Nez et Baie de Somme) … Ces lieux sont d’ailleurs accessibles par véloroute.

Du mercredi 17 au dimanche 21 mai 2017 : Fête de la Nature

Nausicaa prendra part à la 11e Fête de la Nature qui aura lieu du 17 au 21 mai 2017 et qui a pour thème "Les super-pouvoirs de la nature". Cette 11e édition propose d’explorer les spécialités, rôles et fonctions de la nature et de lever, en partie, le mystère sur ses "super-pouvoirs". La Fête de la Nature a été créée en 2007 sur l’initiative du Comité Français de l’Union Internationale de Conservation de la Nature et du magazine Terre Sauvage avec pour objectif de, tous ensemble, célébrer la nature chaque année.

Du jeudi 8 juin au vendredi 7 juillet 2017 - "Voyage autour de l'Océan Mondial"

Bouteille en plastique sur le littoralLors de la Journée Mondiale de l’Océan, Nausicaa souhaite sensibiliser le public aux bienfaits de l’Océan sur notre santé : il nous fait respirer, il nous nourrit, il régule le climat, il est source de bien-être et nous fait voyager.
µ
L’Océan nous rend de nombreux services et il nous offre en particulier la possibilité de nous évader et de partir en vacances.

Jeudi 8 juin 2017 : Journée Mondiale de l’Océan

Véritable fête de la mer, la Journée Mondiale de l’Océan a pour but de vous sensibiliser à l’environnement marin. Le Réseau Océan Mondial, dont Nausicaa est membre fondateur, coordonne cette journée, et met en place tout un programme d’animations, d’ateliers et de rencontres pour la célébrer.

Jeudi 8 juin 2017 : Remise du Prix Littéraire "Planète Bleue"

Nausicaa La Journée Mondiale de l’Océan sera aussi l’occasion de remettre le 11e Prix Littéraire "Planète Bleue", qui récompensera un ouvrage récent consacré à la découverte de l’environnement marin.

Du samedi 8 juillet au dimanche 3 septembre 2017 - "Les tropiques"

CaraïbesNausicaa a choisi de s’inscrire dans cette thématique et souhaite montrer que chacun, dans ses choix de consommation et de loisirs, peut choisir le tourisme durable. Il est possible de donner du sens et de l’authenticité à ses actions en s’orientant vers des activités encourageant la préservation des milieux marins et participant à l’amélioration des connaissances sur l’océan, les espèces marines, le climat ou les activités humaines liées à la mer. Le tourisme durable pour le développement permet de comprendre comment, dans certaines zones du monde et en particulier sous les tropiques, les Hommes vivent en harmonie avec la biodiversité qui les entoure et en valorisent les ressources.

"L

Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.