font-for-print-ver

Nausicaa a permis l'adoption de vingt-cinq manchots du Cap en Afrique du Sud !

Manchot du Cap (Spheniscus demersus)A l’occasion des animations sur le thème des manchots du Cap, réalisées en décembre dernier par l’équipage de Nausicaa, le Centre National de la Mer à Boulogne-sur-Mer a proposé à ses visiteurs de rencontrer les soigneurs de manchots. Certains privilégiés, gagnants d’un jeu, ont même eu la chance d’accéder à la manchotière, afin de mieux connaître ces drôles d’oiseaux. Les visiteurs pouvaient ensuite parrainer un manchot recueilli par une association située près de la ville du Cap en Afrique du Sud, et contribuer ainsi à sa réhabilitation et à son retour en milieu naturel.

 

Vingt-cinq manchots adoptés

Les dons recueillis par  Nausicaa vont permettre de sauver vingt cinq manchots et contribuent à l’action de SANCCOB (The Southern African Foundation for the Conservation of Coastal Birds), association d’Afrique du Sud qui œuvre pour la préservation et la réhabilitation des manchots mazoutés, blessés, malades ou orphelins. Ils donnent également au SANCCOB les moyens de sensibiliser à la conservation par l'éducation environnementale et de collaborer à des projets de recherche. Cinq de ces manchots ont été parrainés directement par des élèves d’établissements scolaires de l’agglomération boulonnaise, en attestent les petits noms attribués aux manchots. Quant au sixième, parrainé grâce aux fonds versés par les visiteurs individuels de Nausicaa , il a été baptisé…  Nausicaa ! Des certificats d’adoption ainsi que des bulletins de santé de chaque manchot arriveront bientôt.

Le Manchot du Cap

Le manchot du Cap est la première espèce de manchot à avoir été découverte par les européens. Pour se nourrir, cet oiseau chasse les petits poissons, en les poursuivant sous la mer à travers les forêts d'algues. Son nid creusé dans le sable ressemble à un terrier de lapin. Les manchots forment des colonies où l'entraide est fréquente. Il reste aujourd'hui 120 000 manchots du Cap en liberté. La population a fortement décliné pour plusieurs raisons : pollution (flaques de mazout, huile et pétrole), diminution de son habitat par la pression humaine et industrielle, ramassage de ses œufs, ramassage du guano perturbant les colonies de manchots et détruisant les sites habituels de nidification, introduction de prédateurs, surpêche des petits poissons les privant de nourriture... le manchot du Cap est devenu une espèce menacée.

Les manchots de  Nausicaa

Les visiteurs de Nausicaa peuvent retrouver les manchots du Cap au numéro 21 de l'exposition. Les manchots de Nausicaa sont tous nés dans des aquariums et parcs européens. En 2014, la colonie se composait de 21 manchots adultes. Quatorze petits sont nés ; le premier bébé manchot de  Nausicaa est une petite femelle, prénommée Tara par les internautes. Une grande partie de ces jeunes manchots est allée rejoindre d'autres colonies dans des parcs européens comme Budapest, Pistoia ou l'Aquarium Mare Nostrum à Montpellier. Aussi rapides que des poissons dans l’eau, ces oiseaux qui semblent parfois maladroits sur terre font preuve d'une agilité surprenante pour escalader les rochers.

Voter
 

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.